Articles > Les élections > Elections législatives - juin 2017 > 5 minutes pour convaincre

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : TURQUIE : le Parti socialiste condamne les dernières arrestations de maires kurdes - 20/08/2019  
  Popularité 100 % : Bar Info - Tribune de l’Opposition - 09/2019 - "Entre plaisir, déceptions et aspirations" - 08/09/2019  
  Popularité 70 % : Conseil départemental de la Meuse - 21 juin 2018  
  Popularité 69 % : Délocalisation Air Liquide Wendling (Commercy) - AV - 19/11/2009  
  Popularité 69 % : Conseil municipal - 29 juin 2017  
  Popularité 69 % : Quels moyens pour la France océanique ? - 28 juin 2018  
     

5 minutes pour convaincre

Liste des articles
lundi 29 mai 2017
5 minutes pour convaincre #10 - 28 mai 2017

À retenir aujourd’hui : Alors que les medias n’en finissent plus de réduire la diplomatie à un jeu de virilisme stérile en commentant sans relâche la poignée de mains entre Donald Trump et Emmanuel Macron, le Président Macron a alimenté cette tendance en déclarant qu’il s’agissait d’un « moment de vérité. » Sur le fond, rappelons que le G7 s’est soldé par un échec des négociations sur le climat. A 13 jours du 1er tour des élections législatives, le gouvernement joue la montre. En n’informant pas les Français sur (...)

Lire la suite
 
vendredi 26 mai 2017
5 minutes pour convaincre #9 - 25 mai 2017

À retenir aujourd’hui : Jean-Luc Mélenchon dénonce la tentation césariste d’Emmanuel Macron, mais qu’y a-t-il de si différent entre la conception du pouvoir du nouveau Président et celle du leader de la France Insoumise ? C’est bien la personnalisation du pouvoir avant tout, non ? On l’a vu dans la forme de mépris avec laquelle M. Mélenchon gère ses rapports avec ses ex-alliés communistes. Ainsi, il fait mine d’ignorer que dans la circonscription marseillaise où il s’est parachuté, les communistes ont (...)

Lire la suite
 
vendredi 26 mai 2017
5 minutes pour convaincre #8 - 24 mai 2017

À retenir aujourd’hui : A 17 jours du premier tour des législatives, on ne connaît toujours pas dans ses détails la réforme du code du travail. Pourquoi reporter à l’après-élection la présentation de ce qui doit être l’une des reformes majeures du quinquennat ? Le Premier secrétaire, Jean-Christophe Cambadélis, a donc demandé par voie de presse à ce que le projet de loi soit présenté au Conseil des ministres du 7 juin et rendu public, afin de permettre aux électeurs de se déterminer en toute transparence. Les (...)

Lire la suite
 
jeudi 25 mai 2017
5 minutes pour convaincre #7 - 23 mai 2017

À retenir aujourd’hui : Le Président de la République recevait les syndicats ce mardi. Mais on peut se demander pour quoi faire, alors que le porte-parole du gouvernement, Christophe Castaner, a déclaré qu’on “n’a pas le droit de bloquer la France quand on n’est pas d’accord avec telle ou telle mesure, surtout quand elle était au cœur du projet présidentiel d’Emmanuel Macron”. Rappelons que le droit de grève est inscrit dans la Constitution. Sur cette réforme du code du Travail, l’Elysée a choisi de (...)

Lire la suite
 
jeudi 25 mai 2017
5 minutes pour convaincre #6 - 22/05/2017

À retenir aujourd’hui : Avec la nomination de l’ancien directeur général adjoint du Medef, Antoine Foucher, comme directeur cabinet de la nouvelle ministre du Travail, Muriel Pénicaud, le Medef semble être le grand gagnant de ce début de quinquennat. Il l’est triplement puisque : ce sont ses hommes qui sont placés aux postes clés, sa méthode de non négociation qui devrait être appliquée et ses positions qui sont défendues par le gouvernement. Le message se veut ainsi clair sur l’orientation du (...)

Lire la suite
 
mardi 23 mai 2017
5 minutes pour convaincre #5 - 21 mai 2017

À retenir aujourd’hui :
Edouard Philippe l’a dit hier dans le Journal du Dimanche : « Quand je relis le programme d’Alain Juppé, son esprit et ses propositions, je retrouve beaucoup d’éléments qui figurent dans le projet d’Emmanuel Macron, notamment d’un point de vue économique » ! Nul ne doit en douter : Edouard Philippe et le duo de choc de Bercy que composent Bruno Le Maire et Gérald Darmanin vont mener une politique de droite : augmentation de la CSG, suppression de l’ISF, remise en cause des (...)

Lire la suite
 
lundi 22 mai 2017
5 minutes pour convaincre #4 - 19 mai 2017

À retenir aujourd’hui : Le gouvernement Philippe, c’est une colonne vertébrale de droite et des ministres qui ont rallié En Marche il y a des mois ! Avec Bruno Le Maire et Gérald Darmanin, Edouard Philippe est assuré de pouvoir mener une politique économique de droite “et en même temps” de droite : les priorités sont connues : augmentation de la CSG, suppression de l’ISF, remise en cause des protections des salariés, réduction drastique du nombre des fonctionnaires et casse des services publics… Gérald (...)

Lire la suite
 
lundi 22 mai 2017
5 minutes pour convaincre #3 - 18 mai 2017

À retenir aujourd’hui :
Le gouvernement d’Edouard Philippe est la preuve que seul le vote socialiste permettra de répondre au besoin de gauche et à l’exigence de justice sociale qui s’est exprimée dans notre pays. Avec Bruno Le Maire et Gerald Darmanin à Bercy l’économie sera bien de droite « et en même temps » de droite dans le gouvernement d’Edouard Philippe. C’est à eux qu’il reviendra de supprimer l’ISF pour les très riches et d’augmenter la CSG, de diminuer la protection des salariés et de (...)

Lire la suite
 
jeudi 18 mai 2017
5 minutes pour convaincre #2 - 15 mai 2017

À retenir aujourd’hui
En nommant Edouard Philippe à Matignon, le Président Macron a fait un choix clair : un Premier ministre de droite. Depuis 2012, à l’Assemblée, Edouard Philippe ne s’est jamais démarqué de l’opposition radicale de la droite.
Il a voté contre tous les textes qui ont fait avancer la moralisation de la vie politique : loi sur la transparence de la vie publique, création du parquet financier, lutte contre la fraude fiscale et la grande délinquance économique, lutte contre la (...)

Lire la suite
 
mardi 30 mai 2017
5 minutes pour convaincre #11 - 29 mai 2017

5 minutes pour convaincre #11 - 29 mai 2017
À retenir aujourd’hui : L’ enjeu de ces législatives n’est pas de donner une majorité à Emmanuel Macron mais d’avoir des députés qui représentent les Français et les territoires où ils vivent et qui les protègent. Nos candidats socialistes seront des députés protecteurs dans une assemblée constructive, avec la justice sociale pour boussole. Or, à 12 jours du premier tour des législatives, on ignore tout du contenu de la future loi travail. Le gouvernement a un (...)

document (JPEG)
Lire la suite
 
  Derniers articles  
  4/07/2020 : Après le 2ème tour du 28 juin : MERCI  
  1er/07/2020 : Liens avec les socialistes du Grand-Est  
  26/06/2020 : Programme, circulaire & bulletin de vote - 2ème tour  
  13/06/2020 : « Pour un rebond économique, social et écologique » - 12/06/2020  
  10/06/2020 : Programme, circulaire & bulletin de vote - 1er tour  
  10/06/2020 : Une autre voie le 28 juin - NL6  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET