Articles > Les élections > Elections (archives) > Election présidentielle 2007

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Est Républicain - 05/02/2008  
  Popularité 75 % : L’organisation du grand débat - 05/02/2019  
  Popularité 74 % : Conseil de la Communauté d’Agglomération - 16 juin 2016  
  Popularité 73 % : Cantons renouvelables en mars 2011 (et les candidats)  
  Popularité 48 % : Les étudiants veulent être écoutés  
  Popularité 46 % : Permettre aux entreprises ultramarines d’éclore - 16/12/2014  
     

Déclaration de Stéphane Gatignon, Maire de Sevran, - 22/04/2007

Déclaration de Stéphane Gatignon, Maire de Sevran, Conseiller
général , premier tour des élections présidentielles.

Le 6 mai je voterai Ségolène Royal. Sans ambiguïté j’appelle à nous rassembler sur son nom.
Il est impératif de faire barrage au projet de société autoritaire, divisée et antisociale de Nicolas Sarkozy. Je refuse sa vision réactionnaire du monde.
Cette campagne et le taux élevé de participation ont mis en lumière le vif intérêt des Français pour la politique et leur volonté de s’impliquer dans les choix qui les concernent directement. C’est un appel à la responsabilité des politiques, de toute la gauche et particulièrement de la gauche de transformations sociales, pour apporter des réponses à la crise de civilisation que nous traversons.
Cette crise est le fruit de la mondialisation libérale dont le principe repose sur la mise en concurrence de tous les individus, de tous les pays et sur la destruction des solidarités. La question de notre futur taraude toute la société, toutes les tranches d’âge et toutes les catégories sociales. Nous sommes tous confrontés à l’instabilité, nous
connaissons tous la peur du lendemain.
Face à ce constat nous devons rompre radicalement avec le fatalisme de ceux qui pensent qu’on ne peut rien changer et avec la nostalgie de ceux qui pleurent sur un passé idéalisé.
Une page de notre histoire se tourne, enthousiasmons nous d’être au début d’une nouvelle ère !
Nous devons construire un projet émancipateur en phase avec les réalités contemporaines, centrer sur nos valeurs et nos utopies. Aucun projet n’a de sens sans vision européenne et planétaire. Nous devons oeuvrer pour construire un monde de solidarité, un monde qui place l’homme et non la finance au coeur de sa construction.
Un monde où le développement économique serait compatible avec l’avenir de l’humanité.
Afin de relever ce défi, nous, la gauche de transformation sociale, devons dépasser nos clivages et sortir des chapelles partisanes.
Il est temps de nous unir pour réfléchir ensemble à ce qui doit être notre unique objectif : l’élaboration de ce projet progressiste, la structure découlant naturellement de ce travail.
Notre rassemblement est plus que nécessaire, il est impératif, c’est un devoir devant l’histoire.
Il appartient à chacun avec sa sensibilité de s’inscrire dans cette démarche pour changer notre vie, notre monde.
Bâtir un projet, c’est partir de l’analyse de la société française et du monde actuel avec ses traditions, ses contradictions, sa réalité dans toute sa complexité. Nous devons créer les conditions de la réduction des inégalités tant entre les individus qu’entre les
collectivités, rétablir l’égalité républicaine, redéfinir le rôle régulateur de l’Etat, redonner de la dignité à chacun, faire vivre un service public rénové...
Nous tous, acteurs du mouvement social, élus, citoyens engagés nous ne pouvons donner sens à notre action quotidienne sans une vison globale du monde.
Le nouveau contrat social, il nous faut l’inventer, le travailler pour le mettre en oeuvre.
Nous n’avons pas le droit de décevoir.
Je prendrai toute ma part dans cette nouvelle démarche, ensemble construisons l’avenir.

SEVRAN le 22 avril 2007



  Derniers articles  
  18/02/2019 : Lancement du chantier « Santé et Territoires » - 16/02/2019  
  18/02/2019 : Le Parti socialiste s’ouvre : huit artistes d’Ivry-Port - 16/02/2019  
  18/02/2019 : « Ça suffit ! » : l’appel à l’union contre l’antisémitisme - 14/02/2019  
  18/02/2019 : Le Parti socialiste appelle à un sursaut de la France dans la protection des Kurdes de Syrie - 14/02/2019  
  18/02/2019 : Le Parti socialiste demande au ministre Blanquer de renoncer à supprimer le CNESCO - 14/02/2019  
  18/02/2019 : Grand débat : La Ruche socialiste s’empare de la question de la pauvreté - 09/02/2019  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET