Articles > Les élections > Elections (archives) > Election présidentielle 2007

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Un nouveau pas contre la fraude fiscale - 07/05/2015  
  Popularité 97 % : Bye Bye Barroso - 30/10/2014  
  Popularité 70 % : Tribune de l’Opposition « Attendez 15 ou 20 ans » ... et puis quoi encore ? - 03/2019  
  Popularité 70 % : Etats généraux de l’Economie sociale et solidaire (ESS) - 17/06/2011  
  Popularité 70 % : Mai 2009 : le bilan s’alourdit encore pour l’emploi - 26/06/2009  
  Popularité 70 % : Le Parti socialiste propose une contribution climat énergie universelle - 02/07/2009  
     

Delors soutient la démarche d’ouverture de Ségolène Royal - 24/04/2007

Delors soutient la démarche d’ouverture de Ségolène Royal

PARIS, 24 avr 2007 (AFP) - Ségolène Royal et Jacques Delors ont défendu
mardi la "démarche d’ouverture" engagée par la candidate socialiste à
l’Elysée en vue du deuxième tour de l’élection présidentielle. L’ancien président de la Commission européenne a rencontré pendant un peu
moins d’une heure Mme Royal à la permanence de campagne de la candidate
socialiste, boulevard Saint-Germain. A la question de savoir s’il approuvait cette démarche d’ouverture", M. Delors a répondu : "bien sûr, sinon je ne serais pas là".
"Bien sûr, il a manifesté tout son soutien sur cette démarche d’ouverture, sur cette volonté, dans l’intérêt de la France, d’essayer de travailler à la convergence des idées qui peuvent servir la France et lui permettre d’avancer", a indiqué la candidate socialiste quelques minutes plus tard.
Parmi ces idées, Mme Royal a insisté sur le "besoin de rénovation et en
particulier la valeur centrale dont la France a besoin aujourd’hui,
c’est-à-dire l’Etat impartial pour que cet Etat échappe à l’emprise d’un seul clan et d’un seul parti". Elle visait à l’évidence le candidat de l’UMP Nicolas Sarkozy.
La candidate du PS a aussi mis en avant "les valeurs concernant la défense des libertés publiques, le refus de toutes les formes de brutalité pour réformer la France, la question liée à l’Europe" avec la nécessité de "procéder à un nouveau referendum et de refuser un mini-traité (...)".
Interrogée plus spécifiquement sur François Bayrou, Mme Royal a affirmé que "pour l’instant on est dans la convergence des idées". "C’est à François Bayrou maintenant de prendre ses responsabilités et de dire comment il voit l’organisation de ce débat. J’ai pour ma part quelques idées, mais j’attends sa réponse pour pouvoir lui proposer", a-t-elle ajouté.
Mme Royal a souhaité que "les choses aillent maintenant assez vite".
Il s’agit, a-t-elle poursuivi, de "voir si ces idées qui nous rassemblent sont plus importantes que celles qui nous différencient".
"J’ai la responsabilité d’assurer le rassemblement de plus d’un Français sur deux et de faire ce rassemblement pour moderniser la vie politique française et réussir le changement que les Français veulent profondément", a fait valoir la candidate.
"Je prends mes responsabilités en regardant d’abord l’intérêt du pays. Je crois qu’il est de ma responsabilité de mettre en place des conditions d’un dialogue clair, transparent, participatif, à l’abri de toute tractation de couloirs", a-t-elle dit.
La candidate PS a par ailleurs annoncé la présence du chef du gouvernement italien Romano Prodi à son meeting de Lyon vendredi.
Figures du centre-gauche européen, MM. Delors et Prodi sont des références du candidat centriste François Bayrou.



  Derniers articles  
  13/03/2019 : Le Parti socialiste lance ses propositions pour une Europe féministe - 08/03/2019  
  13/03/2019 : Le Parti socialiste fait du « bien manger » un enjeu majeur de notre société - 05/03/2019  
  13/03/2019 : La lettre d’Emmanuel Macron : des mots pour le dire, des actes pour se dédire - 05/03/2019  
  9/03/2019 : Tribune de l’Opposition « Attendez 15 ou 20 ans » ... et puis quoi encore ? - 03/2019  
  5/03/2019 : Le Parti socialiste saisit le CSA sur les atteintes au pluralisme - 25/02/2019  
  5/03/2019 : Algérie : le Parti socialiste solidaire des aspirations au changement - 04/03/2019  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET