Articles > Les élections > Elections (archives) > Election présidentielle 2007

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Ordre du jour : 05 avril 2012  
  Popularité 61 % : Jean THOUVENIN, Bar-le-Duc, retraité SNCF, ancien combattant volontaire  
  Popularité 61 % : Leur politique d’affaiblissement de l’Ecole publique - 26/08/2008  
  Popularité 61 % : Chômage en août 2008 : une forte hausse - 30/09/2008  
  Popularité 61 % : IUT : l’inquiétude générale - 10/12/2008  
  Popularité 61 % : Le Conseil des ministres des transports, télécommunications et énergie de l’Union européenne et la « directive Retour ». - 09/12/2008  
     

Ségolène ROYAL sur I TELE - 1H30 CHRONO - 05/04/2007

Thomas HUGUES : Elle a 53 ans, elle se présente pour la première fois à l’élection présidentielle, choisie par les militants du Parti socialiste, elle est la première candidate en position de l’emporter, de devenir pour l’histoire la première présente de la République. Ségolène ROYAL est l’invitée exceptionnelle de " 1H30 Chrono ", comme François BAYROU hier et avant Nicolas SARKOZY demain. Elle a maintenant quarante minutes pour vous convaincre. Ségolène ROYAL qui est en déplacement en Gironde, vous la voyez derrière moi, elle sera avec nous en duplex de Bordeaux. Bonsoir, madame ROYAL. Merci d’avoir répondu à notre invitation. Avant d’entendre vos priorités en matière de réformes, quelques questions liées à l’actualité. Finalement, vous faites l’actualité ce matin avec cette déclaration au forum organisé par le magazine ELLE, c’était à Sciences-Po, vous avez déclaré : " Le temps des femmes est venu et j’espère que les Français auront cette audace pour l’élection présidentielle. " Cela ne veut quand même pas dire qu’il faut voter pour vous simplement parce que vous êtes une femme, Ségolène ROYAL.

Ségolène ROYAL : Non, bien sûr. Mais c’est aussi une raison valable, je le crois. Je pense qu’aujourd’hui, la politique a changé, le monde a changé, la France a bougé. La France, vous vous rendez compte, est au 89ème rang mondial pour la faible présence des femmes en politique. Alors, c’est vrai que si l’on veut que la politique change, je crois, voilà une occasion vraiment de la faire changer. Et puis, ce que j’observe, c’est que les sujets qui préoccupent aujourd’hui profondément les Français sont les sujets qui sont liés à l’éducation, à la famille, à la valeur du travail, à la cohérence d’une société qui se sent un peu bousculée, qui se sent brutalisée, qui perd ses repères. Des questions aussi liées à l’écologie, ce sont souvent des questions auxquelles les femmes pensent parce que, à l’échelle mondiale, la qualité de l’alimentation, c’est le premier réflexe d’une femme pour nourrir ses enfants. Mais ce n’est pas bien sûr la seule raison. Mais je crois que c’est une autre façon de voir la vie et puis d’avoir le sens de l’urgence. Moi, je suis une mère de quatre enfants, j’ai eu à concilier la vie familiale et la vie professionnelle, donc je sais ce que vivent les femmes, mais aussi les hommes qui sont pris par cette urgence, cette frénésie des temps modernes sur le fait de courir tout le temps après le temps. Ce qui me fait penser que, d’abord, il faut savoir écouter, prendre son temps avant de décider, mais en même temps aller très vite. Parce que les problèmes auxquels la France est confrontée aujourd’hui sont urgents, sont aigus, en particulier la question du chômage.

....


Document(s) associé(s)

document (HTML)

  Derniers articles  
  4/01/2019 : Ensemble, rétablissons l’ISF ! Pour un referendum d’initiative partagée - 18/12/2018  
  21/12/2018 : Le Parti socialiste salue le Pacte mondial sur les migrations - 18 décembre 2018  
  17/12/2018 : COP24 : le strict minimum – et même moins – et une France aux abonnés absents - 16/12/2018  
  16/12/2018 : le Parti socialiste propose un autre plan ! - 12/12/2018  
  16/12/2018 : Les socialistes déposent une motion de censure contre le gouvernement - 11/12/2017  
  16/12/2018 : Déclaration universelle des droits de l’homme : 70 ans et une époque qui la met au défi - 10/12/2018  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET