Articles > Les Elus de Gauche (en Meuse, dans le Grand-Est, en France et en Europe) > Ville de Bar-le-Duc > A partir de juillet 2020

  Articles populaires  
  Popularité 96 % : Le gouvernement augmente les forfaits groupés téléphone, télévision, internet - 22/10/2010  
  Popularité 96 % : une première résolution sur les conséquences du référendum britannique - 28/06/2016  
  Popularité 96 % : EPR : le Grenelle de l’environnement aux orties ! - 04/07/2008  
  Popularité 96 % : Après le 2ème tour du 28 juin : MERCI  
  Popularité 96 % : La démocratie contre Monsanto - 12/11/2014  
  Popularité 96 % : Accord de réduction des armes nucléaires (START II) - 09/04/2010  
     

Projet de rénovation de l’école Jean Errard - 17/12/2020

Retour sur le conseil municipal - 17 décembre 2020

Rapport n° 13 Projet de rénovation de l’école Jean Errard

L’école Jean Errard appartenait jusqu’en 2018 au département. Au moment où elle récupère l’école, la ville sait qu’elle devra engager de gros travaux. Beau cadeau empoisonné du département qui se décharge des travaux qu’il aurait dû réaliser depuis longtemps. L’école est un lieu d’apprentissage mais aussi un lieu de vie. Il ne s’agit pas seulement de se conformer à des contraintes techniques, mais de les allier avec des ambitions pédagogiques et éducatives, avec l’ensemble des missions de l’école (inclusion, soutien à la parentalité, efficacité pédagogique, santé, etc.)

Nous sommes convaincus que la ville doit entreprendre des travaux de rénovation de ses écoles. Nous en avions fait un point fort de notre programme au printemps dernier.
Alors pourquoi nous opposer à ce projet ?

  • Il n’y a pas eu de concertation avec l’ensemble des acteurs de l’école (enseignants, élèves, parents, Education Nationale, associations complémentaires de l’école, travailleurs sociaux, professionnels de santé, de la petite enfance, etc). Attendons le bilan du "chantier de la réussite", à quoi sert-il si les travaux sont réalisés avant la consultation ?
  • Il n’y a pas de réflexion éducative et pédagogique globale. Quel aménagement pour quelle pédagogie et quel accueil des enfants ? Le projet présenté ne tient même pas compte du droit à la dignité des enfants. Quelle sera la fonction éducative des différents espaces (cour, sanitaires, couloirs, classe,..) ?
  • La forte augmentation du coût des modules de chantiers (Algeco) dans lesquels les enfants vont être scolarisés : 80 000 € le 16 décembre réévalué à 460 000 € le 17 décembre ;

Le démarrage des travaux en juin. Alors que les personnels et les élèves vivent dans des conditions très difficiles depuis un an. Qu’en sera-t-il de la situation sanitaire en juin ? Est-il nécessaire de perturber encore un peu plus la scolarité actuelle des enfants ? Les travaux peuvent attendre qu’élèves, enseignants et personnels de mairie soufflent un peu ;

  • Les travaux ne consistent qu’en une remise en état. Nos écoles sont à repenser pour intégrer de nouvelles recommandations pédagogiques et éducatives (salle snoezelen, legothèque, salle pour les parents, flexibilité des aménagements). Profitons de la baisse des effectifs pour améliorer le bien-être des élèves ;
  • Les travaux de sécurisation ne sont pas adaptés aux recommandations en vigueur et aux caractéristiques d’un espace scolaire.
  • Nous avons proposé :
  • De s’attacher les services d’un cabinet d’architecte spécialisé pour intégrer les recommandations pédagogiques et éducatives ;
  • De mettre tous les acteurs autour de la table pour développer un sentiment d’attachement à cette école chez les élèves et tous les acteurs de l’école ; pour lui redonner son caractère innovant dont elle disposait à sa construction il y a 35 ans ;
  • De faire intervenir l’"équipe mobile de sécurité" ; service du rectorat mis à disposition des établissements scolaires composé d’enseignants, de policiers et gendarmes ; pour revoir la sécurisation de l’école ;
  • De renoncer aux Algeco pour réduire le montant des travaux ;
  • D’organiser un service de navettes pour que les élèves soient répartis le temps des travaux dans d’autres établissements scolaires ou dans d’autres bâtiments, afin d’être accueillis dans de meilleures conditions ;
  • De créer un espace parental pour impliquer davantage les parents dans la vie de l’école et les apprentissages des enfants (comme les textes officiels le recommandent) ;
  • De garantir l’intimité des enfants dans les sanitaires en intégrant des portes aux toilettes.

Seul notre groupe est intervenu. Le reste du conseil municipal a voté pour malgré tous les problèmes soulevés.

On pourrait attendre un minimum de réflexion et d’esprit critique de la part d’élus qui portent un projet à 2,5 millions d’euros.


Document(s) associé(s)

document (JPEG)

  Derniers articles  
  18/07/2021 : Élections départementales : merci à toutes & tous !  
  3/07/2021 : Conseil de la Communauté d’Agglomération - 08 juillet 2021  
  3/07/2021 : Bar Info - Tribune de l’Opposition - 07 & 08/2021 "du changement dans l’équipe, en toute transparence"  
  6/06/2021 : Bar Info - Tribune de l’Opposition - 06/2021 "Le réveil de notre Ville ?"  
  6/06/2021 : Bar Info - Tribune de l’Opposition - 05/2021 "De la culture, pour tous"  
  20/05/2021 : Conseil municipal de Bar-le-Duc - 27 mai 2021  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET