Articles > A lire > Faits de société

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Les délégations - mars 2008  
  Popularité 81 % : Est Républicain - 05/02/2008  
  Popularité 67 % : L’organisation du grand débat - 05/02/2019  
  Popularité 67 % : Conseil de la Communauté d’Agglomération - 16 juin 2016  
  Popularité 50 % : Travailleurs détachés : une avancée, des incertitudes - 25/10/2017  
  Popularité 50 % : Projet de réforme des collectivités territoriales et de la loi de finances 2010  
     

Marchons le 24 contre les violences faites aux femmes ! - 23/11/2018

Marchons le 24 contre les violences faites aux femmes ! Communiqué du 23 novembre 2018

  • Olivier FAURE, Premier secrétaire du Parti socialiste et Député de la 11ème circonscription de Seine-et-Marne (77)
  • Cécilia Gondard, Secrétaire nationale à l’Égalité entre femmes et hommes et lutte contre les discriminations
  • Gabrielle SIRY,Secrétaire nationale à la formation et renouvellement, porte-parole
    Le Parti socialiste soutient l’appel à manifester contre les violences faites aux femmes et s’associe à la démarche #NousToutes. Olivier Faure, Premier secrétaire du Parti socialiste, Cécilia Gondard, Secrétaire Nationale à l’égalité femmes-hommes et à la lutte contre les discriminations ainsi que Gabrielle Siry, porte-parole du parti, marcheront le 24 novembre pour dire stop aux violences sexistes et sexuelles.

En France, en 2016, 123 femmes ont été tuées par leur compagnon et 84 000 femmes ont déclaré avoir été victimes de viol ou de tentative de viol. Au quotidien, ce sont des centaines de milliers de femmes qui sont insultées ou agressées.

Insultes, harcèlement, coups, viols, féminicides : toutes ces violences subies par les femmes, chez soi, au travail, dans la rue ou à l’hôpital, par son compagnon, son employeur ou un inconnu, doivent être combattues. Ce combat de longue haleine demande bien plus de moyens et de mobilisation que ce que lui accorde le Gouvernement actuel.

Les discours grandiloquents et les invectives sur Twitter masquent un cruel manque d’ambition dans la lutte contre les violences sexistes et sexuelles alors même que le Président avait décrété l’égalité femmes-hommes, grande cause du quinquennat. Quels moyens pour la prévention, l’éducation, l’aide aux femmes victimes de violence, la formation des personnels amenés à être confrontés à ces violences ?

Face à cette situation préoccupante, le Parti socialiste renouvelle son engagement plein et entier aux côtés des femmes victimes de violences et fait sien le combat pour l’égalité femmes/hommes et la lutte contre les discriminations. Le socialisme est un féminisme.



  Derniers articles  
  18/02/2019 : Lancement du chantier « Santé et Territoires » - 16/02/2019  
  18/02/2019 : Le Parti socialiste s’ouvre : huit artistes d’Ivry-Port - 16/02/2019  
  18/02/2019 : « Ça suffit ! » : l’appel à l’union contre l’antisémitisme - 14/02/2019  
  18/02/2019 : Le Parti socialiste appelle à un sursaut de la France dans la protection des Kurdes de Syrie - 14/02/2019  
  18/02/2019 : Le Parti socialiste demande au ministre Blanquer de renoncer à supprimer le CNESCO - 14/02/2019  
  18/02/2019 : Grand débat : La Ruche socialiste s’empare de la question de la pauvreté - 09/02/2019  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET