Articles > A lire > Agriculture

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Le #17h épisode 60 – Jean-Christophe Cambadélis... - 09/11/2016  
  Popularité 100 % : Le Parlement européen envoie un message fort pour lutter contre le dumping social en Europe - 14/09/2016  
  Popularité 100 % : Conseil communautaire de Bar-le-Duc Sud Meuse - 26 septembre 2016  
  Popularité 100 % : Barroso, Kroes… les sans-gêne - 21/09/2016  
  Popularité 100 % : Loi Sapin 2 : des avancées majeures pour la transparence, la lutte contre la corruption et la démocratie - 08/11/2016  
  Popularité 100 % : Primaires citoyennes : je suis volontaire  
     

PAC : la France doit fixer un cap dans la tempête - 01/06/2018

PAC : la France doit fixer un cap dans la tempête

communiqué du 01 juin 2018

  • Olivier FAURE, Premier secrétaire du Parti socialiste et Député de la 11ème circonscription de Seine-et-Marne (77)
  • Dominique POTIER, Secrétaire national au développement des ruralités, nouveau modèle agricole et alimentaire

L’annonce par la Commission européenne d’une baisse drastique du budget de la PAC et de sa « re-nationalisation » est une alerte majeure, non seulement pour notre agriculture, mais pour toute notre société.

A l’instar du projet européen, la PAC a besoin qu’on lui redonne des couleurs et une perspective d’avenir sur le long terme.

  • Nous devons défendre à la fois le volume et l’efficacité du budget alloué à la PAC : l’Europe agricole du futur doit réinventer des mécanismes de régulation afin de rompre avec le cycle des crises destructrices du revenu des producteurs. Une PAC responsable doit mettre en œuvre des mécanismes associant des aides recouplées et contracycliques.
  • Une Europe responsable doit mettre fin aux concurrences intracommunautaires stériles. Au nom de l’exception agri-culturelle, nous devons remettre en cause le dumping social et environnemental du CETA et du MERCOSUR et inventer des traités de nouvelle génération. Une Europe responsable doit s’interdire pour des raisons éthiques de fragiliser, par ses pratiques commerciales, les paysanneries des pays en voie de développement car « le monde aura besoin de toutes les agricultures du monde pour nourrir le monde » (Edgar Pisani).
  • Une PAC plus équitable et plus durable doit faire du renouvellement des générations dans l’agriculture une priorité. Cela passe par un plafonnement et une différenciation des aides en fonction de la surface par actif. A l’empilement des dispositifs normatifs actuels, nous devons substituer une logique de résultats pour défendre une agriculture agronomiquement plus intégrée et accélérer la transition agroécologique.
  • Une PAC plus citoyenne doit mieux associer la production agricole à l’alimentation, la santé humaine, la lutte contre le changement climatique, la protection du sol. Elle doit d’abord miser sur l’économie des territoires et l’emploi.
    Parce que la nourriture n’est pas une marchandise comme les autres, l’agriculture ne peut être la variable d’ajustement d’une mondialisation sans foi ni loi.
    La PAC ne doit plus être considérée comme un budget conservateur de la vieille Europe, mais comme un investissement d’avenir pour nos territoires et notre planète. Un investissement d’avenir pour la dignité de tous ceux qui travaillent la terre.

En 2012, le Président de la République et Stéphane Le Foll se sont mobilisés pour préserver et réorienter le budget de la PAC. Pour l’exécutif, aujourd’hui, c’est l’heure du choix. Face aux propositions de la Commission européenne, toute ambiguïté affaiblirait la France. Nous attendons une vision et une volonté sans faille.
Nous proposons au Gouvernement de constituer dès demain une union politique trans-partisane pour promouvoir, à travers la PAC, un renouveau du modèle européen.



  Derniers articles  
  10/08/2018 : Travaux routiers aux environs de Bure et du laboratoire de recherche - RC - 16/11/2006  
  10/08/2018 : Intervention des élus de la minorité à propos de la motion délibération demandée par le Président du Conseil général - 31/01/2007  
  6/08/2018 : Privatisation de Gaz de France - 05/12/2006  
  6/08/2018 : Mise en place de la retenue à la source de l’impôt sur le revenu - 18/12/2006  
  1er/08/2018 : Motion de censure à l’Assemblée nationale : notre alerte sur l’affaire Benalla - 01/08/2018  
  29/07/2018 : Vœu d’urgence visant à l’adoption d’une motion relative au projet de loi sur la gestion des déchets nucléaires - RB - 30/03/2006  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET