Articles > A lire > Agriculture

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Projet de loi Avenir Professionnel : une marchandisation du service public de la formation - 12/06/2018  
  Popularité 98 % : De postures en imposture, le Front National découvre l’écologie… - 10/12/2014  
  Popularité 97 % : Conseil municipal de Bar-le-Duc : ordre du jour - 09 février 2012  
  Popularité 97 % : Budget primitif 2012 - intervention de Diana André  
  Popularité 97 % : Conseil municipal de Bar-le-Duc : ordre du jour - 24 janvier 2013  
  Popularité 97 % : Déclaration à la presse - 24/04/2017  
     

Commission CETA : une supercherie ! - 06/07/2017

Groupe de l’Alliance progressiste des Socialistes & Démocrates au Parlement Européen - Délégation socialiste française
Communiqué de presse –du 6 juillet 2017

Commission CETA : une supercherie !

Aujourd’hui, M. Philippe a installé une commission d’évaluation de neuf experts sur le CETA, commission promise par M. Macron durant la campagne présidentielle.
Les eurodéputés socialistes et radicaux dénoncent avec force cet enfumage : 90% du CETA s’appliquera au plus tard le 1er septembre, quoi qu’en pense et quoi qu’en dise cette commission d’évaluation, et très vite vont arriver sur le marché européen 50 000 tonnes de viandes bovines, élevées et nourries dans des conditions diamétralement opposées aux nôtres sur le plan sanitaire, environnemental, de la traçabilité et du bien-être animal.
Cette commission est jolie sur le papier, elle décore et occupe, mais elle ne sert à rien, tout simplement.
Si cette démarche se voulait crédible, le Gouvernement commencerait par refuser l’entrée en vigueur du CETA en demandant un vote négatif du Parlement français sur la ratification. Ainsi, l’accord serait suspendu, ce qui laisserait le temps à cette commission d’évaluation de mener véritablement à bien ses travaux. Et si cette dernière ne trouvait vraiment rien à redire au CETA, rien n’empêcherait la France d’organiser un nouveau vote de ratification.
Mais chaque jour qui passe montre que ce Gouvernement est clairement de droite et libre-échangiste. Personne dans ce Gouvernement ne veut agir face aux excès de la mondialisation, à la montée des inégalités, au dérèglement climatique et à la destruction de la planète.
Parce que cette commission n’est qu’un leurre, un écran de fumée, visant à masquer la vente à la découpe de notre planète, nous espérons qu’un Parlement en Europe aura le courage de se dresser face au CETA.



  Derniers articles  
  15/06/2018 : Conseil départemental de la Meuse - 21 juin 2018  
  14/06/2018 : Solidarités : Macron fait le SAV de sa politique anti-pauvres ! - 13/06/2018  
  14/06/2018 : Projet de loi Avenir Professionnel : une marchandisation du service public de la formation - 12/06/2018  
  14/06/2018 : Lancement de la plateforme collaborative la Ruche Socialiste - 10/06/2017  
  13/06/2018 : Revenu de base : 13 départements engagés pour l’innovation sociale - 06/06/2018  
  12/06/2018 : Groupe des élus de gauche de Commercy (lettre ouverte au Maire)  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET