Articles > Les élections > Elections législatives - juin 2017 > 5 minutes pour convaincre

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Organisation de la Fédération du Parti socialiste  
  Popularité 85 % : Contrats aidés - 23/09/2010  
  Popularité 85 % : Déclaration à la presse - 24/04/2017  
  Popularité 81 % : Conseil municipal de Bar-le-Duc - 28 juin 2018  
  Popularité 81 % : Groupe des élus de gauche de Commercy (lettre ouverte au Maire)  
  Popularité 81 % : Conseil municipal - 29 juin 2017  
     

5 minutes pour convaincre #17 - 06 juin 2017

À retenir aujourd’hui :

Le gouvernement a présenté le calendrier des réformes, mais ne dit toujours rien de ce qu’il veut faire sur le code du travail : comment les électeurs pourront-ils se prononcer en connaissance de cause dimanche prochain ? Nous continuons de demander au gouvernement de faire connaître ses intentions précises aux Français.

Le Premier ministre laisse la porte ouverte à toutes les interprétations :  

  • quand il dit vouloir « sécuriser es relations de travail » en « favorisant la conciliation prud’homale », confirme-t-il le plafonnement impératif des indemnités prud’homales ?
  • quand il dit vouloir "une bonne articulation" entre l’accord de branche et l’accord d’entreprise", confirme-t-il son intention de renvoyer à la négociation d’entreprise le contrat de travail, la santé et la sécurité des salariés, le temps de travail, les salaires, ce qui précarisera d’autant plus les travailleurs les plus vulnérables ? 

Le gouvernement se concentre sur la méthode pour mieux éviter de parler du fond. Pour ne pas avoir à l’assumer ? 

Rendre public le calendrier des réunions c’est bien, mais clarifier les points à l’ordre du jour serait beaucoup plus transparent.

Le chiffre du jour : 9,7%
C’est le pourcentage de la population active en Allemagne qui vit en dessous du seuil de pauvreté (940 euros), conséquence du recours massif aux emplois précaires ou sous-payés qui permettent d’afficher un soi-disant “miracle de l’emploi” avec un chômage retombé à 5,8% de la population active en avril. En 2006, seuls 7,5% des travailleurs allemands vivaient en dessous du seuil de pauvreté (chiffres Eurostat). Ces "travailleurs pauvres" sont 8,2% en Grande-Bretagne, 7,5% en France.

Pourquoi voter socialiste et pas La République en Marche

  • La question n’est pas de savoir si E. Macron aura une majorité, mais d’élire des députés qui représenteront votre territoire et ses habitants.
  • Voter socialiste, c’est garantir la présence à l’Assemblée nationale de députés constructifs et protecteurs. 
  • Voter socialiste, c’est éviter qu’une majorité aux ordres vote au canon les lois de droite préparées par un gouvernement de droite. 
  • Voter socialiste, c’est empêcher la hausse de la CSG, la suppression de l’ISF, la déconstruction des droits sociaux, le détricotage de la politique d’éducation. C’est garantir plus de justice sociale pour l’école, l’emploi, les services publics.
  • Voter socialiste, c’est garantir le droit d’amendement des textes de loi, la création de commissions parlementaires indépendantes, la présence dans les territoires de députés engagés auprès des citoyens.

Document(s) associé(s)

document (JPEG)

  Derniers articles  
  13/07/2018 : Face au Président des riches,..... un parti pour tous les autres.  
  3/07/2018 : Conseil départemental de la Meuse - 12 juillet 2018  
  2/07/2018 : Quels moyens pour la France océanique ? - 28 juin 2018  
  2/07/2018 : Journée mondiale des réfugiés : le Parti socialiste inquiet des dérives au sein des démocraties - 20/06/2018  
  2/07/2018 : Les aides au logement (APL) encore ciblées par le gouvernement - 20/06/2018  
  2/07/2018 : Abandon des 1000 créations d’emplois en France par General Electric - 15/06/2018  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET