Articles > Les élections > Elections législatives - juin 2017

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Conseil municipal de Bar-le-Duc - 27 septembre 2018  
  Popularité 44 % : adhérer en Meuse  
  Popularité 43 % : Comment adhérer ?  
  Popularité 43 % : Repères historiques du Parti Socialiste en Meuse  
  Popularité 43 % : Mise en place de la retenue à la source de l’impôt sur le revenu - 18/12/2006  
  Popularité 43 % : Vœu d’urgence visant à l’adoption d’une motion relative au projet de loi sur la gestion des déchets nucléaires - RB - 30/03/2006  
     

La parité ne peut être qu’un simple souhait, c’est un engagement - 18/05/2017

Le renouvellement c’est nous !

La parité ne peut être qu’un simple souhait, c’est un engagement.

- Qui a formé le premier gouvernement français paritaire ?
- Qui a permis la parité au sein des conseils départementaux grâce à l’introduction des binômes paritaires ?
- Qui a alourdi considérablement les pénalités pour les partis politiques qui ne respecteraient pas la parité aux élections législatives ?

Certainement pas la droite, qui a préféré payer depuis 2012 4 millions d’euros par an et pourrait en payer le double si elle ne respecte pas mieux le principe de parité en 2017, ce qui semble mal engagé.

- Qui a instauré une loi sur l’égalité réelle entre les femmes et les hommes, une loi touchant à l’égalité professionnelle, à la lutte contre les stéréotypes sexistes et visant à favoriser l’égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux ?
Les socialistes depuis 2012 s’engagent pour l’égalité réelle entre les femmes et les hommes, que seules des politiques incitatives et contraignantes peuvent construire.

Une bataille que le nouveau Premier ministre, Edouard Philippe, n’a pas voulu mener. Parce qu’il n’y porte pas d’intérêt ou parce qu’il est contre ?
Il a en tous les cas voté contre tous les textes sur l’égalité femme/homme.

De nouveaux visages : dans la 2 circonscription de l’Aveyron, Sarah Vidal, candidate pour la première fois représentera le Parti socialiste dans une circonscription dirigée par une femme depuis 2007 ; Marie-Lou Marcel qui a préféré ne pas être candidate à sa succession laisse ainsi ouverte l’opportunité du renouvellement.



  Derniers articles  
  22/09/2018 : Réaction du Parti socialiste au « plan pauvreté » du gouvernement - 18/09/2018  
  22/09/2018 : Le chemin du progrès social passe par la mise en place du revenu de base - 12/09-2018  
  21/09/2018 : Conseil municipal de Bar-le-Duc - 27 septembre 2018  
  18/09/2018 : Conseil communautaire de Bar-le-Duc Sud Meuse - 20/09/2018  
  18/09/2018 : Conseil communautaire de Bar-le-Duc Sud Meuse - 05/07/2018  
  10/09/2018 : Tribune du Parti socialiste : « Aquarius : tout nous oblige » - 10/08/2018  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET