Articles > A lire > Enseignement & formation

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Lettre ouverte de Noëlle Mangin à Mme Huraut (ancien Maire) - 02 avril 2008  
  Popularité 92 % : Le 17 mars 2006 : "Au rythme où l’on tue les journalistes en Irak,...  
  Popularité 70 % : Un budget pour les riches, un contre-budget pour tous - 18/10/2017  
  Popularité 70 % : François Hollande à Toulon - 18/08/2007  
  Popularité 70 % : AVIS AUX ALD ..... 10/06/2007  
  Popularité 70 % : Evolution du marché du travail - conjoncture lorraine fin décembre 2005  
     

Revalorisation des bourses de collège - 28/02/2017

Mardi 28 février 2017 - Communiqué de presse

par Colombe Brossel, secrétaire nationale à l’Éducation et Yannick Trigance, secrétaire national à l’Éducation, aux Lycées professionnels

Revalorisation des bourses de collège : le Gouvernement poursuit son action pour réduire les déterminismes sociaux à l’école

Le Parti socialiste salue l’annonce par Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, de la revalorisation de 25% des bourses de collège, dans la suite de la mise en œuvre des recommandations du rapport Delahaye, « Grande pauvreté et réussite scolaire », remis en mai 2015.

L’entrée au collège représente souvent un surcoût important pour les familles et l’un des moments du parcours scolaire où les inégalités se creusent. Cette mesure concerne 840.000 collégiens boursiers et sera mise en œuvre à la rentrée 2017. Concrètement, à l’échelon 1, l’allocation annuelle passera de 84 euros à 105 euros, à l’échelon 2 de 231 euros à 289 euros et à l’échelon 3, de 360 euros à 450 euros. Sur un an, cela représente un coût de 45 millions d’euros.

Cette annonce est une nouvelle étape dans les mesures prises depuis la Refondation de l’école pour lutter contre les impacts de la pauvreté sur le parcours scolaire des élèves. Le Parti socialiste se félicite en particulier de l’augmentation des fonds sociaux de 80% alors qu’entre 2002 et 2012 ils avaient été diminués drastiquement de 72 millions d’euros à 27 millions d’euros.

La Refondation de l’école a engagé depuis 5 ans une politique volontaire pour réduire le poids des déterminismes sociaux à l’école et mettre la réussite de tous les élèves au cœur des priorités éducatives de la Nation. Il serait catastrophique de stopper cet effort, de revenir en arrière à une école toujours plus inégalitaire, comme le préconisent Marine Le Pen ou François Fillon dans leurs programmes.



  Derniers articles  
  10/11/2017 : COP 23 : une étape transitoire, un enjeu politique majeur - 06 novembre 2017  
  10/11/2017 : Vie associative : des paroles aux actes - 10/11/2017  
  10/11/2017 : La transition énergétique ne doit pas attendre - 07/11/2017  
  10/11/2017 : Contrats aidés : le gouvernement s’entête et décrète un plan social massif - 06/11/2017  
  9/11/2017 : Conseil départemental de la Meuse - 16 novembre 2017  
  9/11/2017 : Conseil départemental de la Meuse - 19 octobre 2017  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET