Articles > A lire > Finances locales et nationales, fiscalité

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : 5 minutes pour convaincre #10 - 28 mai 2017  
  Popularité 100 % : Elections départementales : résultats par canton (2ème tour)  
  Popularité 100 % : Le nombre de candidats aux concours de professeurs 2012, le déni de Luc Chatel - 22/07/2011  
  Popularité 100 % : Un budget responsable maintenant plutôt qu’un jeu politicien - 09/08/2011  
  Popularité 100 % : François Hollande : 01 mars 2012  
  Popularité 100 % : Conseil général - séance plénière du 30 octobre 2014  
     

Vote du budget 2017 - 21/12/2016

Mercredi 21 décembre 2016 - Communiqué du Parti socialiste

Vote du budget 2017 : des comptes redressés, une justice fiscale renforcée, des avancées pour l’égalité

À l’issue d’un ultime vote, mardi 20 décembre 2016, l’Assemblée nationale a définitivement adopté le budget pour 2017.
Ce budget s’inscrit dans les efforts engagés depuis 2012 de redressement des comptes publics pour revenir à un déficit inférieur à 3% du PIB, pour la première fois depuis 2008.
Il consacre aussi le prélèvement de l’impôt à la source qui sera effectif dès 2018. Cette réforme fiscale d’ampleur s’accompagne, pour 2017, d’une nouvelle baisse de l’impôt sur le revenu en faveur des ménages les plus pauvres. Elle représentera un gain moyen de 154€ par an pour les contribuables, démontrant ainsi que la lutte pour le pouvoir d’achat et contre les inégalités est au cœur de l’action du gouvernement socialiste.
Ce budget porte aussi des avancées pour les autres acteurs de l’économie qui bénéficieront d’une diminution de l’impôt sur les sociétés et d’un élargissement du CICE aux associations, aux fondations d’utilité publique, aux centres de lutte contre le cancer, aux syndicats professionnels et aux mutuelles. Ces mesures permettront de renforcer les leviers de croissance dans le prolongement de ce qui a déjà été engagé durant le quinquennat.
Enfin, poursuivant le rétablissement de l’égalité de tous devant l’impôt, les élus de la majorité ont adopté un dispositif innovant contre la fraude fiscale ainsi qu’un renforcement des dispositifs déjà existants. La « Google-taxe », visant à taxer les bénéfices détournés des multinationales, et la taxe « Youtube » imposant à 2% tous les revenus publicitaires des vidéos en ligne, en constituent des illustrations fortes.
Le Parti socialiste tient à souligner le volontarisme dans lequel s’inscrit ce budget pour 2017. Il concilie le redressement des comptes publics, le renforcement de la justice fiscale comme de nos politiques d’égalité.



  Derniers articles  
  23/05/2018 : Parcoursup : une loterie qui renforce les inégalités sociales - 22/05/2018  
  23/05/2018 : Nicolas Hulot, l’arbre qui cache une forêt de renoncements - 18/05/2018  
  23/05/2018 : Réforme de l’Etat : le Gouvernement doit changer de méthode - 18/05/2018  
  23/05/2018 : Réaction du Parti socialiste à la crise environnementale et sanitaire des « sargasses » - 16 mai 2018  
  16/05/2018 : Jeudi 17 mai sur France 2 : Olivier Faure vous donne rendez-vous  
  16/05/2018 : Réaction du Parti socialiste à la crise environnementale et sanitaire des « sargasses » - 16 mai 2018  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET