Articles > A lire > Emploi, chômage, dialogue social

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Ordre du jour du 30 septembre 2004  
  Popularité 71 % : Lettre ouverte de Noëlle Mangin à Mme Huraut (ancien Maire) - 02 avril 2008  
  Popularité 64 % : Fonds d’accompagnement du laboratoire de Bure - DL - 17/12/2009  
  Popularité 61 % : Le Parti socialiste déplore la fébrilité qui semble avoir saisi l’exécutif - 21/07/2017  
  Popularité 55 % : Projet de loi de santé : évolutions et avancées concrètes - 10/03/2015  
  Popularité 55 % : Jean THOUVENIN, Bar-le-Duc, retraité SNCF, ancien combattant volontaire  
     

Tous mobilisés pour Alstom Belfort ! - 13/09/2016

Communiqué de presse – Strasbourg – mardi 13 septembre 2016 -

Tous mobilisés pour Alstom Belfort !

Mercredi 14 septembre, à l’initiative des eurodéputés socialistes et radicaux, le Parlement européen va débattre de la situation de Caterpillar et d’Alstom en séance plénière. Une résolution sera adoptée lors de la session plénière d’octobre prochain.

L’industrie ferroviaire en France, comme dans le reste de l’Union européenne, est un pilier de l’économie et génère plus de 1 million d’emplois directs et 1,2 million d’emplois indirects. C’est un secteur-clé pour la réindustrialisation et pour relancer la croissance que nous devons soutenir tant à l’échelle nationale qu’européenne.

En juin 2016, le Parlement s’était déjà saisi du sujet en adoptant une résolution sur « la compétitivité du secteur européen de l’équipement ferroviaire », qui appelle justement la Commission à stimuler les commandes publiques grâce à la pleine utilisation des fonds européens. Cette résolution ne doit pas rester lettre morte et il faut que la Commission prenne en compte les recommandations des députés européens pour soutenir le secteur ferroviaire.

En effet, l’Union doit, ici, jouer son rôle de protection et de défense de ses industries face à une concurrence internationale toujours plus rude et, en particulier, l’émergence de grands groupes, notamment en Chine, qui bénéficient de subventions publiques massives. Nous nous félicitons déjà de la volonté affichée par le président de la République de maintenir l’activité d’Alstom sur le site historique belfortin, et nous nous mobiliserons pour que l’Union européenne définisse une vision plus stratégique et offensive en matière de politique industrielle.



  Derniers articles  
  21/07/2017 : Le Parti socialiste partage les inquiétudes légitimes des associations - 21/07/2017  
  21/07/2017 : Le Parti socialiste déplore la fébrilité qui semble avoir saisi l’exécutif - 21/07/2017  
  12/07/2017 : Halte à l’obsolescence programmée ! - 04/07/2017  
  12/07/2017 : CETA, TAFTA et maintenant… JEFTA ! - 06/07/2017  
  12/07/2017 : Plan climat : il faut passer rapidement des paroles aux actes - 06/07/2017  
  12/07/2017 : Lanceurs d’alerte : protéger ceux qui nous protègent ! - 12/07/2017  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET