Articles > A lire > International, exil & immigration

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Suppressions d’emplois dans le Pays d’ETAIN - JP - 30/03/2006  
  Popularité 98 % : le 22 juin 2006 : il n’y a pas dans cet hémicycle des courageux et des lâches  
  Popularité 98 % : le 23 juin 2006 : Le service public doit apporter les formations professionnelles  
  Popularité 97 % : Les statuts  
  Popularité 96 % : Organisation de la Fédération du Parti socialiste  
  Popularité 86 % : Meuse : carte des cantons  
     

Budget : l’heure est venue pour l’Union de se donner les moyens de ses ambitions - 06/07/2016

Communiqué de presse - Strasbourg – mercredi 6 juillet 2016
http://www.deputes-socialistes.eu/?...

Budget : l’heure est venue pour l’Union de se donner les moyens de ses ambitions

Le Parlement européen a adopté, aujourd’hui, le rapport d’Isabelle Thomas et de Jan Olbrycht (PPE, polonais) sur la révision du cadre financier pluriannuel (CFP) 2014-2020. Cette révision à mi-parcours était une des conditions posée pour l’adoption du CFP en 2013. Ce que constatent les rapporteurs, c’est que ce CFP est aujourd’hui caduc et que sa révision est inévitable et urgente.

Nous félicitons Isabelle Thomas pour le travail effectué. Ce rapport met en lumière l’immense décalage entre les besoins et les moyens de l’Union. Chômage des jeunes, migrations, réfugiés, COP 21, crises agricoles, sous-investissements, sécurité intérieure... : le budget actuel s’est avéré dépassé par les nouvelles priorités surgies depuis 2013. La révision devra impérativement se traduire par des moyens supplémentaires afin de permettre à l’Europe de relever ces défis.

La résolution précise que la révision du CFP est aussi l’occasion de prévenir toute crise des paiements, avec l’objectif que l’Union européenne soit en mesure d’honorer toutes ses factures en temps et en heure. Elle pointe les causes de cette pénurie budgétaire : 80% des ressources budgétaires de l’Union sont constituées par les contributions des Etats membres, et moins de 20% par des ressources propres.

Le Parlement considère que le rétablissement des ressources propres dans le budget est une priorité.

Par leur vote, les députés soulignent que les changements approuvés lors de la révision à mi-parcours du CFP devront être mis en œuvre dès le budget 2017. Ils demandent également que, sans préjuger du résultat des négociations futures avec le Royaume-Uni, la Commission européenne les informe "rapidement" des répercussions budgétaires d’un Brexit.

Dans une Europe qui tangue, qui doute et qui attend qu’on lui donne un nouveau cap, ce rapport pose un diagnostic lucide et clair et propose des réponses concrètes. À l’occasion de cette révision, le Parlement européen montre son unité et prend l’initiative pour bâtir un cadre budgétaire cohérent et adapté aux enjeux et défis actuels.



  Derniers articles  
  24/02/2018 : SYRIE : Urgence internationale : les lignes rouges sont franchies depuis trop longtemps - 20/02/2018  
  24/02/2018 : Asile-immigration : un projet de loi qui sacrifie la dignité ne peut être efficace ni équilibré - 24/02/2018  
  24/02/2018 : Tracer le sillon d’un modèle agricole qui concilie santé et environnement en assurant un juste revenu aux agriculteurs et à leurs familles - 24/02/2018  
  11/02/2018 : La Meuse abandonne sa ruralité - 01/2018  
  2/02/2018 : Logement : là encore, le gouvernement doit sortir du double langage - 30/01/2018  
  2/02/2018 : Le gouvernement doit sortir du double langage sur le #glyphosate - 28/01/2018  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET