Articles > A lire > Culture

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Suppressions d’emplois dans le Pays d’ETAIN - JP - 30/03/2006  
  Popularité 98 % : le 22 juin 2006 : il n’y a pas dans cet hémicycle des courageux et des lâches  
  Popularité 98 % : le 23 juin 2006 : Le service public doit apporter les formations professionnelles  
  Popularité 97 % : Les statuts  
  Popularité 96 % : Organisation de la Fédération du Parti socialiste  
  Popularité 86 % : Meuse : carte des cantons  
     

Projet des Républicains pour la Culture : Nicolas Sarkozy livre un discours aussi figé que sa conception identitaire de la culture et du pays - 09/06/2016

Jeudi 9 juin 2016 - Communiqué de presse
Razzy Hammadi, porte-parole du Parti socialiste, David Assouline, secrétaire national à la Culture et à l’Audiovisuel

Projet des Républicains pour la Culture : Nicolas Sarkozy livre un discours aussi figé que sa conception identitaire de la culture et du pays

Entre le discours prononcé hier soir à Lille, les propos développés ce matin sur Europe 1 et les propositions des Républicains pour la Culture et le patrimoine présentées aujourd’hui, le Président des Républicains semble avoir ouvert la séquence de sa candidature.
Car, cela ne fait plus aucun doute, l’ancien président Sarkozy a enfin dévoilé là le fil conducteur du projet que compte proposer le candidat Nicolas pour 2017 : la défense d’une « France éternelle » et « chrétienne » dont l’identité figée et le patrimoine congelé seraient à protéger contre les menaces du monde extérieur et les dangereuses « minorités » intérieures.

Hier comme aujourd’hui, ou plutôt aujourd’hui encore davantage qu’hier, Nicolas Sarkozy, fidèle à lui-même et à sa stratégie de triangulation sur les terres de l’extrême-droite, poursuit et amplifie son projet d’imposer sa conception identitaire et autoritaire tant à la définition de la Nation qu’à celle de la Culture.

Qu’il s’agisse de la remise sous tutelle de l’audiovisuel public qui nous ramène tout droit à l’ORTF, du retour annoncé à sa version d’Hadopi, ou même du soutien aux supports « physiques » par opposition au numérique, Nicolas Sarkozy semble décidément être resté figé dans le passé et refuse de regarder l’avenir. En somme, c’est bien de faire table rase pour un retour au passé que l’ancien Président nous propose comme projet pour demain.

A l’heure où, plus que jamais, la vocation universelle de la culture doit être soutenue et affirmée, parce qu’elle consiste à construire des ponts entre les peuples et en leur sein, Nicolas Sarkozy se borne à faire du patrimoine un rempart.



  Derniers articles  
  24/02/2018 : SYRIE : Urgence internationale : les lignes rouges sont franchies depuis trop longtemps - 20/02/2018  
  24/02/2018 : Asile-immigration : un projet de loi qui sacrifie la dignité ne peut être efficace ni équilibré - 24/02/2018  
  24/02/2018 : Tracer le sillon d’un modèle agricole qui concilie santé et environnement en assurant un juste revenu aux agriculteurs et à leurs familles - 24/02/2018  
  11/02/2018 : La Meuse abandonne sa ruralité - 01/2018  
  2/02/2018 : Logement : là encore, le gouvernement doit sortir du double langage - 30/01/2018  
  2/02/2018 : Le gouvernement doit sortir du double langage sur le #glyphosate - 28/01/2018  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET