Articles > A lire > International, exil & immigration

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Ouverture à la concurrence du marché de l’électricité pour les particuliers - 27/06/2007  
  Popularité 100 % : Villepin et l’énergie : légèreté inacceptable, irresponsabilité persistante - 12/02/2007  
  Popularité 100 % : Erreurs commises depuis cinq ans dans l’orientation de la politique de sécurité - 27/02/2007  
  Popularité 100 % : Geneviève DOUILLOT, étudiante  
  Popularité 100 % : chiffres clés Meuse Lorraine 2007  
  Popularité 100 % : Alcatel-Lucent : quand la course au profit met en péril l’entreprise -27/02/2007  
     

Proche-Orient : le Parti socialiste salue l’Initiative des autorités françaises pour la paix au Proche-Orient - 02/06/2016

Jeudi 2 juin 2016 - Communiqué de presse
Maurice Braud, secrétaire national chargé du pôle Mondialisation, Régulation, Coopération

Proche-Orient : le Parti socialiste salue l’Initiative des autorités françaises pour la paix au Proche-Orient

Le vendredi 3 juin 2016, s’ouvre à Paris et à l’instigation des autorités françaises "l’Initiative pour la paix au Proche-Orient". Le Parti socialiste se félicite de cette initiative qui refuse que le processus de paix entre Israël et la Palestine demeure au point mort plus longtemps.

Le Parti socialiste regrette qu’une volonté politique forte de la communauté internationale ne se soit pas toujours clairement manifestée au cours des dernières années pour résoudre le conflit israélo-palestinien. De ce point de vue, la réunion de Paris est opportune, pour rappeler les enjeux de ce conflit et inciter à la relance du processus de paix entre les deux parties.

Le Parti socialiste souligne que les résolutions et les accords de paix réalisés entre Israël et la Palestine ne manquent pas, mais qu’il faut surtout la volonté de les mettre en œuvre ! Or, depuis des années et systématiquement, les gouvernements successifs dirigés par le Premier ministre Benyamin Netanyahou soutiennent une politique illégale de colonisation de la Cisjordanie, condamnée notamment par les Nations Unies, l’Union européenne, les États-Unis et la France.

Tous les éléments d’une solution au conflit existent : depuis les accords d’Oslo de 1993, plusieurs accords et résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies ont consolidé la définition des éléments centraux d’une paix juste et durable avec deux États, vivant en paix et en sécurité aux côtés l’un de l’autre avec des frontières basées sur les lignes de 1967, et Jérusalem pour capitale.

Le Parti socialiste, ami des peuples israélien et palestinien, souhaite ardemment que l’Initiative pour la paix au Proche-Orient du 3 juin 2016 contribue à relancer les négociations dans le cadre d’une conférence internationale avant la fin de l’année 2016.

La création d’un État palestinien souverain et démocratique, vivant en paix avec son voisin israélien, est un élément essentiel de paix, de stabilité et de progrès pour tout le Proche-Orient.



  Derniers articles  
  10/08/2018 : Travaux routiers aux environs de Bure et du laboratoire de recherche - RC - 16/11/2006  
  10/08/2018 : Intervention des élus de la minorité à propos de la motion délibération demandée par le Président du Conseil général - 31/01/2007  
  6/08/2018 : Privatisation de Gaz de France - 05/12/2006  
  6/08/2018 : Mise en place de la retenue à la source de l’impôt sur le revenu - 18/12/2006  
  1er/08/2018 : Motion de censure à l’Assemblée nationale : notre alerte sur l’affaire Benalla - 01/08/2018  
  29/07/2018 : Vœu d’urgence visant à l’adoption d’une motion relative au projet de loi sur la gestion des déchets nucléaires - RB - 30/03/2006  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET