Articles > A lire

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Déclaration de François Hollande (2ème tour de l’élection présidentielle) - 06/05/2007  
  Popularité 100 % : L’avenir de la PAC - 09/01/2007  
  Popularité 99 % : Marché du travail en Meuse - septembre 2005  
  Popularité 99 % : Retrait du CPE - 06/03/2006  
  Popularité 99 % : le 8 mars 2006 : Il faut savoir reconnaître ses erreurs  
  Popularité 99 % : le 17 mai 2006 : le coût de la dépollution.  
     

Nicolas Sarkozy à La Réunion : après l’oubli, une visite électoraliste - 28/05/2016

Samedi 28 mai 2016 - Communiqué de presse
Victorin Lurel, secrétaire national aux Outre-mer

Nicolas Sarkozy à La Réunion : après l’oubli, une visite électoraliste

Preuve que les élections internes approchent, après quatre années sans aucune manifestation d’intérêt envers les outre-mer, Nicolas Sarkozy éprouve subitement le besoin de venir saluer les chefs d’entreprises ultramarins à l’anniversaire de la FEDOM, le 20 mai ; de se rendre 24 heures à La Réunion le 27 mai ; et de faire organiser dans la précipitation un séminaire consacré aux outre-mer le 31 mai…Tant de sollicitation à l’égard des outre-mer en si peu de temps…

À La Réunion, évitant soigneusement tout contact direct avec la population, le presque candidat à la candidature est notamment venu promettre aux acteurs de la filière essentielle de la canne les réformes et les aides qu’il n’a pas engagées entre 2007 et 2012 et que le Gouvernement met en œuvre depuis 2012….

Le Parti socialiste tient en effet à rappeler que face à une droite qui dévoyait le concept de développement endogène en se désengageant, ce sont les gouvernements au travail depuis 2012 qui accompagnent la modernisation des filières agricoles traditionnelles des outre-mer pourvoyeuses d’emplois.

La fin des quotas sucriers en 2017 n’avait pas été anticipée par Nicolas Sarkozy. C’est donc bien la Gauche qui a décidé d’une aide supplémentaire de 38M€ par an à la filière canne, qui a défendu sans relâche le dossier de la fiscalité des rhums devant l’Union européenne, qui a veillé à exclure les sucres spéciaux des négociations d’accords commerciaux communautaires et qui a revalorisé substantiellement la prime bagasse aux producteurs.

À ceux qui prétendent atteindre l’égalité réelle en 5 ans, tout en s’inspirant du rapport sur le sujet et en se livrant à une énumération de promesses purement électoralistes, nous demandons d’avoir l’honnêteté de dire aux outre-mer quel sort leur sera réservé dans la mise en œuvre des 100 milliards d’euros d’économies prévues par le programme de la droite pour 2017 et la déclinaison du plan de 8 milliards d’euros d’économies au titre de « l’optimisation » de la dépense publique…

En matière de soutien aux agriculteurs et plus largement à l’ensemble des secteurs économiques, si les promesses séduisent, l’expérience du passé instruit et seuls les actes comptent.



  Derniers articles  
  19/06/2018 : Conseil municipal de Bar-le-Duc - 28 juin 2018  
  15/06/2018 : Conseil départemental de la Meuse - 21 juin 2018  
  14/06/2018 : Solidarités : Macron fait le SAV de sa politique anti-pauvres ! - 13/06/2018  
  14/06/2018 : Projet de loi Avenir Professionnel : une marchandisation du service public de la formation - 12/06/2018  
  14/06/2018 : Lancement de la plateforme collaborative la Ruche Socialiste - 10/06/2017  
  13/06/2018 : Revenu de base : 13 départements engagés pour l’innovation sociale - 06/06/2018  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET