Articles > A lire > International, exil & immigration > International

  Articles populaires  
  Popularité 99 % : Evolution du marché du travail - conjoncture lorraine fin juin 2005  
  Popularité 99 % : Crise des banlieues - 02/12/2005  
  Popularité 99 % : Loi de finances rectificative pour 2005 : l’heure des comptes - 06/12/2005  
  Popularité 99 % : Suivi de la politique gouvernementale (en matière d’environnement) - 11/2005  
  Popularité 99 % : Suppressions d’emplois à EDF : la logique boursière à l’œuvre - 08/12/2005  
  Popularité 99 % : La réalité des chiffres du chômage - 14/12/2005  
     

République du Congo : le Parti socialiste appelle le président congolais à renoncer à son projet de révision de la Constitution - 24/09/2015

Jeudi 24 septembre 2015 - Communiqué de presse

Maurice Braud, secrétaire national à l’international, Hélène Conway-Mouret, secrétaire nationale adjointe à l’international

République du Congo : le Parti socialiste appelle le président congolais à renoncer à son projet de révision de la Constitution

En annonçant cette semaine sa décision de soumettre à référendum un projet de modification de la Constitution congolaise, le président Denis Sassou Nguesso s’engage dans une voie condamnable qui vise à priver le peuple congolais de toute alternance politique.

Le Parti socialiste dénonce la stratégie du président congolais visant à préparer le terrain d’une suppression du nombre de mandats successifs et de la limite d’âge pour la fonction présidentielle. L’objectif est de violer à la fois la Charte de la démocratie de l’Union africaine et la Constitution congolaise, laquelle stipule précisément que les limites imposées aux mandats présidentiels ne peuvent être sujettes à des modifications constitutionnelles.

Le Parti socialiste appelle les Nations Unies, l’Union africaine et l’Union européenne à agir pour empêcher la tenue de ce référendum et faire respecter l’ordre constitutionnel et le calendrier électoral de 2016.

Soutenant les aspirations légitimes du peuple congolais et de sa jeunesse pour la démocratie, la justice et la liberté, le Parti socialiste souhaite que le rassemblement pacifique organisé le 27 septembre à Brazzaville incite le président à renoncer à son projet de coup d’Etat constitutionnel qui risquerait de faire retomber le pays dans les drames du passé et de déstabiliser la région.



  Derniers articles  
  18/12/2017 : Autriche : le Parti socialiste condamne la coalition gouvernementale droite extrême-droite - 16 décembre 2017  
  18/12/2017 : Conférence nationale des territoires : le Parti socialiste veillera à ce que l’action de l’Etat concerne tous les territoires - 17/12/2017  
  1er/12/2017 : Conseil communautaire de Bar-le-Duc Sud Meuse - 07/12/2017  
  1er/12/2017 : Conseil communautaire de Bar-le-Duc Sud Meuse - 12/10/2017  
  28/11/2017 : Les forums de la refondation - 20/11/2017  
  10/11/2017 : COP 23 : une étape transitoire, un enjeu politique majeur - 06 novembre 2017  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET