Articles > A lire > Environnement et écologie

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : 5 minutes pour convaincre #7 - 23 mai 2017  
  Popularité 100 % : Déficit de la sécurité sociale : record historique pour le Gouvernement Raffarin ! - 27/04/2005  
  Popularité 100 % : Nicolas Sarkozy tombe le masque frontiste (Interview de Nicolas Sarkozy à Valeurs actuelles) - 05/08/2015  
  Popularité 100 % : Ordre du jour des 08 & 09 juillet 2009  
  Popularité 100 % : Primaires : 21 septembre 2011  
  Popularité 100 % : le 9 juin 2006 : le niveau du déficit du régime général de la sécurité sociale fin 2006  
     

Pollution de l’air : 100 milliards de trop - 15/07/2015

Pollution de l’air : 100 milliards de trop

Sabine Buis, secrétaire nationale à la Transition énergétique et à l’écologie
15 juillet 2015

100 milliards d’euros, c’est ce que coûte à la collectivité la pollution de l’air chaque année selon le rapport publié par une commission d’enquête du Sénat.

Sur de nombreux territoires, cette pollution a des impacts sanitaires directs comme le développement de maladies ou l’augmentation des arrêts de travail, mais aussi des conséquences indirectes comme des rendements agricoles à la baisse, la détérioration des bâtiments...

Au-delà des coûts économiques, la pollution de l’air constitue un danger sanitaire majeur, puisque les particules fines et ozone sont à l’origine de 42 000 à 45 000 décès prématurés par an.

C’est conscient de cette réalité, que le Parti socialiste a soutenu la loi de transition énergétique pour une croissance verte, qui constitue une première réponse à cet enjeu écologique.

C’est avec la même responsabilité, que de nombreux élus locaux socialistes mènent, dans leurs villes, départements et leurs régions, des actions d’envergure visant à prévenir et limiter la pollution de l’air.

A quelques mois de l’organisation de la conférence sur le Climat à Paris, le Parti socialiste appuie les mesures déjà engagées pour limiter la pollution de l’air, et appelle à d’autres initiatives pour mettre en œuvre un « éco-socialisme » permettant de lier les impératifs environnementaux et sanitaires aux exigences de justice sociale et de croissance durable.

Plusieurs mesures doivent être envisagées pour réduire la pollution de l’air : suppression progressive de la niche fiscale accordée au diesel, renforcement d’une fiscalité écologique qui oriente vers les comportements vertueux, développement des transports en commun et des modes alternatifs à la route, sortie de l’usage des pesticides, suppression des subventions aux énergies fossiles…

Les enjeux liés au climat et à la qualité de l’air, sont au cœur de l’action des socialistes. Ils constitueront un des thèmes majeurs de l’Université d’Eté socialiste qui se tiendra du 28 au 30 août prochain à La Rochelle.



  Derniers articles  
  25/09/2017 : Le logement social paie la facture de la rigueur… - 20/09/2017  
  25/09/2017 : Sénatoriales - point presse du Parti socialiste - 24/09/2017  
  25/09/2017 : Présentation des ordonnances Macron-Pénicaud devant le conseil des Ministres - 22/09/2017  
  25/09/2017 : Pour les emplois aidés, le compte n’y est pas et c’est la double peine - 25/09/2017  
  24/09/2017 : Elections sénatoriales 2017 (résultats)  
  23/09/2017 : Conseil municipal - 28 septembre 2017  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET