Articles > A lire > Europe

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Transport scolaire des élèves de maternelle - DA - 11/06/2009  
  Popularité 61 % : Conseil municipal - 28 septembre 2017  
  Popularité 61 % : Un budget pour les riches, un contre-budget pour tous - 18/10/2017  
  Popularité 60 % : Conseil général - séance plénière - 04 juillet 2013  
  Popularité 37 % : Conseil municipal - 26 octobre 2017  
  Popularité 32 % : Nicolas Sarkozy tombe le masque frontiste (Interview de Nicolas Sarkozy à Valeurs actuelles) - 05/08/2015  
     

Quand le traitement de la question grecque rend encore plus urgente la réforme de la gouvernance économique européenne - 24 juin 2015

Communiqué de presse de la délégation socialiste française au Parlement européen

Quand le traitement de la question grecque rend encore plus urgente la réforme de la gouvernance économique européenne

Bruxelles – mercredi 24 juin 2015 - http://www.deputes-socialistes.eu/?...

Les eurodéputé-e-s socialistes et radicaux saluent l’adoption du rapport de Pervenche Berès sur l’avenir de la gouvernance économique, dans un Parlement européen pourtant dominé par la droite.

L’Europe est aujourd’hui divisée en deux camps : celui qui estime que la gouvernance économique ne fonctionne pas et qu’il faut la revoir, et celui qui pense que le problème ne provient que de la mauvaise application des règles européennes. Le rapport voté aujourd’hui par le Parlement européen apporte pourtant la preuve qu’il existe un chemin pour faire évoluer positivement la gouvernance économique, or il y a urgence à la faire.

Nous sommes résolument du côté de ceux qui préconisent d’achever l’Union économique et monétaire en revoyant de fond en comble la gouvernance économique européenne ; c’est le seul moyen, à nos yeux, de remettre l’Europe sur la voie d’une croissance soutenable et créatrice d’emploi. Pour cela, nous devons avoir la même volonté politique que celle dont nous avons fait preuve pour réussir l’Union bancaire.

Pour construire une Union économique et monétaire plus solide, il faut corriger ses défauts d’origine : ce rapport fait des propositions novatrices et ambitieuses.
Parce qu’un bon diagnostic et une bonne politique budgétaire reposent sur la somme de l’ensemble des données, nous voulons une analyse économique globale, à l’échelle de l’Union européenne : la gouvernance économique européenne ne peut pas se baser sur l’analyse de 28 politiques nationales étudiées séparément les unes des autres.

Autre cheval de bataille socialiste, la question de la flexibilité : si des règles budgétaires corsettent les investissements d’avenir, elles sont néfastes. Après l’adoption du plan d’investissements Juncker, l’Union doit désormais veiller à maintenir le niveau d’investissements adapté à ses besoins.

Enfin, la question des réformes structurelles : faute de définition, ces mots sont trop souvent synonymes de dérégulation du droit du travail et de baisse du coût du travail. Pour nous, une bonne réforme structurelle est une réforme qui a des effets sociaux, environnementaux et économiques positifs pour les citoyens. Leur impact ne peut pas être évalué du jour au lendemain. Les partisans de l’austérité ne doivent pas se servir du mot « réforme » comme paravent !

Plus de démocratie, avec un renforcement du rôle du Parlement européen dans la gouvernance économique ; plus de convergence fiscale ; plus de social, avec l’ajout d’un pilier social fort à l’Union économique et monétaire ; plus de budget, avec des ressources propres pour l’Union européenne : nous appelons les chefs d’Etat et de gouvernement ainsi que le président de la Commission européenne à se saisir le plus rapidement possible des propositions de ce rapport, les plus ambitieuses sur la table depuis le début de la mandature, afin d’empêcher l’Europe de se fracasser sur le mur de l’inaction.

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9

Document(s) associé(s)

Quand le traitement de la question grecque rend encore plus urgente la réforme de la gouvernance économique européenne (PDF)

  Derniers articles  
  19/10/2017 : Conseil municipal - 26 octobre 2017  
  18/10/2017 : Un budget pour les riches, un contre-budget pour tous - 18/10/2017  
  25/09/2017 : Le logement social paie la facture de la rigueur… - 20/09/2017  
  25/09/2017 : Sénatoriales - point presse du Parti socialiste - 24/09/2017  
  25/09/2017 : Présentation des ordonnances Macron-Pénicaud devant le conseil des Ministres - 22/09/2017  
  25/09/2017 : Pour les emplois aidés, le compte n’y est pas et c’est la double peine - 25/09/2017  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET