Articles > A lire > Autre

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : 5 minutes pour convaincre #7 - 23 mai 2017  
  Popularité 100 % : Déficit de la sécurité sociale : record historique pour le Gouvernement Raffarin ! - 27/04/2005  
  Popularité 100 % : Nicolas Sarkozy tombe le masque frontiste (Interview de Nicolas Sarkozy à Valeurs actuelles) - 05/08/2015  
  Popularité 100 % : Ordre du jour des 08 & 09 juillet 2009  
  Popularité 100 % : Primaires : 21 septembre 2011  
  Popularité 100 % : le 9 juin 2006 : le niveau du déficit du régime général de la sécurité sociale fin 2006  
     

60 engagements pour la France - trois ans plus tard - 08-05-2015

La France se relève

La France se relève, depuis 3 ans, elle a travaillé, elle s’est réformée, elle s’est transformée. Pendant de trop longues années, elle avait tour à tour été abaissée, abîmée, oubliée. Aujourd’hui, commençant à récolter le fruit de ses efforts, la France elle est pleinement là, dans son Histoire, sur son chemin, vers le progrès.

La France se relève, et c’est d’abord le retour de son influence diplomatique sur la scène internationale. Pour restaurer et préserver la paix : elle s’est mobilisée pour empêcher la constitution d’un repaire terroriste au Mali, elle est présente au Nigeria et dans le Sahel, en Centrafrique, en Irak contre Daech…

Pour sauver le climat : elle a choisi de s’investir d ans l’organisation de la Conférence Climat, pour donner à la planète une chance d’aboutir à un accord universel, ambitieux et contraignant. Pour construire des relations économiques fortes et durables : en 3 mois, ce sont près de 100 Rafale qui ont été vendus à des pays étrangers, alors qu’aucun ne l’avait jusqu’ici été.

La France se relève, et c’est aussi le retour de son influence en Europe. La France a pesé pour mettre fin à la crise de l’euro et pour mettre sur pied l’Union bancaire : ce sont désormais les banques qui paieront pour les banques en cas de difficultés. Elle a pesé et elle pèse, pour que l’Europe se tourne enfin vers la croissance : 120 Md€ ont été obtenus dès 2012 pour investir dans l’innovation ; le budget européen, menacé, a été préservé, et réorienté plus fortement vers l’investissement et l’emploi des jeunes ; le temps de l’euro cher est révolu, et une parité euro-dollar a été retrouvée ; le plan Juncker est en train de mobiliser 315 Md€ en 3 ans pour l’investissement, un f ait unique dans l’Histoire de l’Europe.

La France se relève, car la confiance économique est de retour. Après 5 années de croissance 0, la croissance a été de 0,3% en 2013, 0,4% en 2014. La reprise, encore timide, se confirme aujourd’hui, avec une prévision d’au moins
1% en 2015.
Le pouvoir d’achat est en hausse (de 1,1% en 2014), le taux de marge des entreprises est en hausse (+0,4% au dernier trimestre 2014), le moral des ménages est en hausse (+1 pt en mars, au plus haut depuis 5 ans), le moral des chefs d’entreprises est en hausse (+2 pts en mars, proche de la moyenne de long-terme), la consommation est en hausse (+,1,6% au premier trimestre 2015 pour les biens, inédit depuis 2009, grâce à la reprise du marché automobile notamment), l’attractivité d e la France est en hausse (8 e place, au plus haut depuis 1998). C’est le fruit de nos efforts collectifs pour restaurer nos grands équilibres : baisse du déficit public à 4% en 2014, du déficit de la Sécurité sociale à moins de 10 Md€, du déficit du commerce extérieur de plus de 30%. De nos efforts pour regagner notre compétitivité : le coût du travail dans l’industrie est désormais moins élevé en France q u’en Allemagne, et il baissera encore.
De nos efforts pour stimuler chaque jour davantage l’investissement : au-delà du succès de bpifrance, du développement du financement participatif ou de l’élargissement du Crédit impôt recherche aux PME, c’est ce sur quoi il faut mettre, ce sur quoi nous mettons l’accent aujourd’hui pour consolider, accélérer la reprise économique.

Voir le document complet - pièce jointe


Document(s) associé(s)

3 ans - 60 engagements (PDF)

  Derniers articles  
  25/09/2017 : Le logement social paie la facture de la rigueur… - 20/09/2017  
  25/09/2017 : Sénatoriales - point presse du Parti socialiste - 24/09/2017  
  25/09/2017 : Présentation des ordonnances Macron-Pénicaud devant le conseil des Ministres - 22/09/2017  
  25/09/2017 : Pour les emplois aidés, le compte n’y est pas et c’est la double peine - 25/09/2017  
  24/09/2017 : Elections sénatoriales 2017 (résultats)  
  23/09/2017 : Conseil municipal - 28 septembre 2017  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET