Articles > A lire > Environnement et écologie

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Conseil municipal - 26 octobre 2017  
  Popularité 98 % : Présentation des ordonnances Macron-Pénicaud devant le conseil des Ministres - 22/09/2017  
  Popularité 78 % : Le 17 mars 2006 : "Au rythme où l’on tue les journalistes en Irak,...  
  Popularité 69 % : Fonds d’accompagnement du laboratoire de Bure - DL - 17/12/2009  
  Popularité 54 % : Constitutionalisation de l’abolition de la peine de mort en France - intervention de Robert Badinter au Congrès de Versailles - 19/02/2007  
  Popularité 54 % : Retrait du CPE - Communiqué de presse à l’issue de la réunion de la Gauche - 31/03/2006  
     

Le plastique, ce n’est pas toujours fantastique - 28/04/2015

Communiqué de presse - Strasbourg – mardi 28 avril 2015 - http://www.deputes-socialistes.eu/?...

Le plastique, ce n’est pas toujours fantastique

S’il ne faut qu’une seconde pour fabriquer un sac plastique, il sera utilisé seulement 20 minutes en moyenne et polluera les écosystèmes pendant des siècles. Alors que les sacs plastiques à usage unique seront interdits en France à partir de 2016, les eurodéputé-e-s socialistes et radicaux se sont battus pour une législation européenne la plus ambitieuse possible et sont satisfaits par le vote intervenu aujourd’hui.

« Il s’agit là d’une urgence : le plastique pollue, le plastique tue. Dans le Pacifique, un continent de plastique s’est formé, d’une superficie de 3,5 millions de km2. Au niveau de l’Union européenne, environ 100 milliards de sacs en plastique sont mis sur le marché chaque année ; beaucoup se retrouvent dans les mers et sur le littoral : rien qu’en France, on estime que 122 millions de sacs plastiques souillent 5 000 kilomètres de côtes ! » explique Gilles Pargneaux, membre de la commission de l’environnement.

« Pour remédier à cette situation, le Parlement européen et le Conseil sont parvenus, fin novembre 2014, à un accord historique » ajoute l’eurodéputé.

Au cours des 18 prochains mois, les Etats membres devront choisir entre deux approches pour réduire l’utilisation de sacs en plastique légers :

- soit réduire le nombre de sacs en plastique légers utilisés par personne, soient 90 sacs/personne/année pour fin 2019 et pas plus de 40 sacs/personne/année pour 2025 (contre 200 actuellement) ;

- soit arrêter de donner des sacs gratuitement dans les points de vente alimentaires pour fin 2018.

Les Etats membres auront 18 mois pour intégrer les nouvelles règles dans leur législation nationale, une fois qu’elles seront entrées en vigueur.

La Commission européenne et les Etats membres mèneront, par ailleurs, des campagnes d’information et de sensibilisation du public concernant les incidences négatives que l’utilisation excessive de ces sacs en plastique légers a sur l’environnement.

« Deux ans après l’entrée en vigueur de la directive, la Commission devra faire un rapport et proposer de nouvelles mesures pour aller plus loin : nous serons au rendez-vous pour renforcer encore et toujours la protection de l’environnement ! » promet Gilles Pargneaux.

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9

Document(s) associé(s)

Le plastique, ce n’est pas toujours fantastique (PDF)

  Derniers articles  
  19/10/2017 : Conseil municipal - 26 octobre 2017  
  18/10/2017 : Un budget pour les riches, un contre-budget pour tous - 18/10/2017  
  25/09/2017 : Le logement social paie la facture de la rigueur… - 20/09/2017  
  25/09/2017 : Sénatoriales - point presse du Parti socialiste - 24/09/2017  
  25/09/2017 : Présentation des ordonnances Macron-Pénicaud devant le conseil des Ministres - 22/09/2017  
  25/09/2017 : Pour les emplois aidés, le compte n’y est pas et c’est la double peine - 25/09/2017  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET