Articles > A lire > Interventions du 1er secrétaire du PS

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Transport scolaire des élèves de maternelle - DA - 11/06/2009  
  Popularité 61 % : Conseil municipal - 28 septembre 2017  
  Popularité 61 % : Un budget pour les riches, un contre-budget pour tous - 18/10/2017  
  Popularité 60 % : Conseil général - séance plénière - 04 juillet 2013  
  Popularité 37 % : Conseil municipal - 26 octobre 2017  
  Popularité 32 % : Nicolas Sarkozy tombe le masque frontiste (Interview de Nicolas Sarkozy à Valeurs actuelles) - 05/08/2015  
     

Disparition de Claude Dilain - 03/03/2015

Mardi 3 mars 2015 - Communiqué de presse : Jean-Christophe Cambadélis, Premier secrétaire du Parti socialiste

Disparition de Claude Dilain

C’est avec une immense tristesse que nous avons appris le décès de notre ami Claude Dilain, sénateur de Seine Saint-Denis, ancien maire de Clichy-sous-Bois pendant plus de 15 ans .

Pédiatre de profession, il connaissait bien la Seine Saint-Denis pour y être né, et c’est pour cette raison qu’il avait choisi de s’y installer puis de s’engager pour l’intérêt général. Elu en 1995 à la mairie de Clichy sous-Bois, il n’a eu de cesse de défendre les intérêts de sa commune et de la communauté d’agglomération de Clichy-sous-Bois/ Montfermeil, militant sans relâche pour l’égalité des territoires.

Lors des émeutes de l’automne 2005, il avait joué un rôle majeur et décisif dans l’apaisement des tensions, privilégiant un dialogue permanent avec l’ensemble des habitants, des associations et des élus, faisant des propositions concrètes pour que l’urbain soit indissociable de l’humain. Il était devenu en 2008 président de l’association d’élus « Ville et banlieue ».

En 2011, s’appliquant le non cumul des mandats, il avait quitté sa fonction de maire pour se consacrer pleinement à son nouveau mandat de sénateur. En mars 2014 enfin, il avait été nommé président de l’ANAH.

Porte parole et défenseur d’une politique de la ville ambitieuse, luttant contre une ghettoïsation qu’il n’a pas cessé de dénoncer, Claude Dilain faisait honneur à la République et à sa devise. Elle perd aujourd’hui l’un de ses plus valeureux défenseurs.

Au nom de tous les socialistes, je tiens à saluer la mémoire de celui qui fut un élu attentif, disponible, investi et qui a su être l’artisan d’une action politique au service des citoyens et des quartiers populaires. Je salue l’action de cet humaniste, inlassable partisan du débat, bâtisseur de solutions, dont la compétence et l’humilité étaient unanimement appréciées.

J’adresse mes plus sincères condoléances à sa famille, à ses proches et à tous ceux qui l’ont aimé et connu.



  Derniers articles  
  19/10/2017 : Conseil municipal - 26 octobre 2017  
  18/10/2017 : Un budget pour les riches, un contre-budget pour tous - 18/10/2017  
  25/09/2017 : Le logement social paie la facture de la rigueur… - 20/09/2017  
  25/09/2017 : Sénatoriales - point presse du Parti socialiste - 24/09/2017  
  25/09/2017 : Présentation des ordonnances Macron-Pénicaud devant le conseil des Ministres - 22/09/2017  
  25/09/2017 : Pour les emplois aidés, le compte n’y est pas et c’est la double peine - 25/09/2017  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET