Articles > A lire > Enseignement & formation

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Les personnes âgées, victimes de la politique actuelle - 25/02/2008  
  Popularité 87 % : Ordre du jour du 23 octobre 2008  
  Popularité 83 % : Monsieur Christian Bataille au Conseil de l’ANDRA - RC - 13/12/2007  
  Popularité 74 % : Contre le monopole de Google et pour la bibliothèque numérique européenne - 10/09/2009  
  Popularité 71 % : Décès d’Alexandre Lamfalussy - 11/05/2015  
  Popularité 71 % : Projet de budget 2009 : le dur retour aux réalités - 26/09/2008  
     

Décrochage scolaire : un plan ambitieux pour une priorité nationale - 21/11/2014

Vendredi 21 novembre 2014 - communiqué de presse : Colombe Brossel, secrétaire nationale à l’éducation et à la formation, Yannick Trigance, secrétaire national adjoint à l’éducation

Décrochage scolaire : un plan ambitieux pour une priorité nationale

Le Parti socialiste se félicite de la présentation par le Premier ministre, Manuel Valls et la ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Najat Vallaud-Belkacem, des mesures du plan de lutte contre le décrochage scolaire ce vendredi 21 novembre.

La situation est dramatique : 140.000 jeunes quittent chaque année le système éducatif sans diplôme et 620.000 jeunes âgés de 18 à 24 ans non diplômés du second cycle restent en dehors de tout dispositif de formation. Le plan proposé est à la hauteur des enjeux car il traite à la fois la prévention du décrochage, le raccrochage et la remédiation et s‘en donne les moyens avec 50 millions d’euros supplémentaires qui seront mobilisés à partir de 2015.

Le Parti socialiste retient que les mesures proposées mobilisent l’ensemble de la communauté éducative et font d’abord le choix de la prévention : les enseignants pourront ainsi bénéficier de formations pour mieux détecter précocement les difficultés scolaires des élèves, les parents seront mieux associés à la vie de l’école et à la scolarité de leurs enfants - en particulier au niveau de l’orientation.

En cas de décrochage d’un élève, le lien avec l’école sera maintenu et l’objectif sera bien de préparer le retour en classe. Il est important que les associations, dont l’expérience dans ce domaine est avérée (Classes-relais, ateliers-relais,…) puissent proposer en complémentarité de l’école une prise en charge individualisée et adaptée des élèves décrocheurs.

Les mesures n’oublient pas les 15 -18 ans, très touchés par le décrochage, qui se verront proposés un parcours de stagiaire de la formation initiale personnalisé, ils pourront faire un stage de découverte en entreprise ou un service civique, le temps de mûrir un projet et de trouver une solution de formation.

Ce plan, qui s’inscrit dans l’action engagée pour la Refondation de l’école, réaffirme que l’avenir de la jeunesse est la priorité du quinquennat.



  Derniers articles  
  11/01/2020 : Débat retraites au Sénat : "C’était le Titanic" - 10/01/2019  
  30/12/2019 : Lutter contre la désertification médicale  
  30/12/2019 : Enquête PISA : le choc des inégalités n’est pas une fatalité  
  30/12/2019 : Réforme des retraites - Où en sommes nous ?  
  13/12/2019 : Conseil municipal de Bar-le-Duc - 19 décembre 2019  
  10/12/2019 : Bar Info - Tribune de l’Opposition - 12/2019 - 01/2020 - "La démocratie, c’est pour quand ?" - 07/12/2019  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET