Articles > A lire > Economie et activité économique

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Installation du 21/03/2008 - Conseil municipal Bar-le-Duc  
  Popularité 90 % : Présence socialiste au Pays de Commercy - novembre 2016  
  Popularité 90 % : Les Primaires citoyennes en Meuse : 22 et 29 janvier 2017  
  Popularité 90 % : Installation le 20/03/2008  
  Popularité 90 % : Labo de Bure - DL - 17/11/2005  
  Popularité 90 % : Conférence nationale des services publics en milieu rural - 17/11/2005 - 32 pages  
     

M. Juncker : défendez l’intérêt général européen ! - 12/11/2014

Communiqué de presse de la délégation socialiste française au Parlement européen

M. Juncker : défendez l’intérêt général européen !

Bruxelles – mercredi 12 novembre 2014 - voir le lien

Le Luxembourg-Leaks a révélé les pratiques d’optimisation fiscale agressives et déloyales menées par le Grand Duché du Luxembourg. Ce n’est une surprise pour personne. Nous l’avions dénoncé lors de la campagne des élections européennes.

Devant le Parlement européen, M. Juncker a admis être « politiquement responsable » du système mis en place. « Responsable mais pas coupable » ? Pour faire toute la lumière, et garantir l’absence de conflit d’intérêts, les socialistes français demandent une commission d’enquête, qui ne se limiterait pas aux agissements du Luxembourg.

M. Juncker a aussi confessé être favorable à la concurrence fiscale. Si cela a le mérite d’être honnête de sa part, nous ne pouvons pas être d’accord avec lui. Accepter que des pays aspirent les richesses produites dans les autres pays n’est pas compatible avec l’idéal européen : le projet communautaire se construit sur la solidarité. Cette concurrence fiscale, déloyale en temps normal, est totalement inacceptable en temps de crise.

Nous enregistrons en revanche comme des signes favorables deux annonces faites par M. Juncker : la promesse d’une directive imposant l’échange automatique des décisions fiscales anticipées (rescrits fiscaux) entre les Etats membres de l’Union européenne et la relance de la proposition de directive concernant une assiette commune consolidée et des taux minimum convergents pour l’impôt sur les sociétés (ACCIS). La transparence dans les comptes des multinationales doit être faite pour vérifier les profits pays par pays.

Combattre des intérêts et des pratiques bien installés ne sera pas une tâche aisée : Pierre Moscovici et Margrethe Vestager devront faire preuve de détermination pour convaincre certains Etats membres...

Le Parlement européen a accordé sa confiance à M. Juncker. A lui de démontrer qu’il la mérite. A lui maintenant de prouver qu’après avoir défendu l’intérêt particulier du Luxembourg, il saura défendre l’intérêt général européen.

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9

Document(s) associé(s)

document (PDF)

  Derniers articles  
  1er/12/2017 : Conseil communautaire de Bar-le-Duc Sud Meuse - 07/12/2017  
  1er/12/2017 : Conseil communautaire de Bar-le-Duc Sud Meuse - 12/10/2017  
  28/11/2017 : Les forums de la refondation - 20/11/2017  
  10/11/2017 : COP 23 : une étape transitoire, un enjeu politique majeur - 06 novembre 2017  
  10/11/2017 : Vie associative : des paroles aux actes - 10/11/2017  
  10/11/2017 : La transition énergétique ne doit pas attendre - 07/11/2017  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET