Articles > Parti socialiste

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Les 70 ans de la Sécurité Sociale - 06/10/2015  
  Popularité 100 % : Glyphosate : la Commission européenne a le sens politique d’une herbe folle - 19 mai 2016  
  Popularité 100 % : "L’Europe doit défendre les valeurs universelles de Liberté - Égalité - Fraternité face au terrorisme" - 15/07/2016  
  Popularité 100 % : Tchat en direct avec Jean-Pierre Masseret - 23/09/2015  
  Popularité 100 % : Conseil municipal Bar-le-Duc - 11 février 2016  
  Popularité 100 % : Loi sur l’économie bleue : des avancées majeures pour l’activité maritime - 09/06/2016  
     

Tract "Ils menacent notre avenir : les preuves" - 10/11/2014

voir le lien

La Droite s’extrêmise :
La casse des services publics : « Création d’un contrat de 5 ans dans la fonction publique en remplacement du statut de fonctionnaire. »
La casse des retraites à 60 ans : « Reporter l’âge légal de départ à la retraite à 65 ans. »
Le retour en arrière : « Abroger le mariage pour tous. » « Créer un contrat de travail unique en remplacement du CDI et du CDD. » « Augmenter le temps de travail dans la fonction publique de 35 à 39 heures. » « Faire baisser les dépenses publiques de100 milliards d’euros en 5 ans. »
La droite veut moins d’enseignants, de policiers, de moyens pour la poste, pour la justice, pour les transports publics et pour les hôpitaux.
Pendant ce temps : Le FN prive les enfants des familles les plus démunies de cantine scolaire dans la ville du Pontet.
​La régression écologique et le gaspillage énergétique, c’est eux !
​« Profiter de la nouvelle énergie que constitue le gaz de schiste. » « Maintenir la part du nucléaire dans la production énergétique française. » « L’écologie, ça commence à bien faire. »
pendant ce temps : le FN n’a pas de projet environnemental, sauf pour en faire un aspect de son obession de l’identité nationale.
La casse de l’état social, c’est eux !
« Hausse de 3,5 points du taux de TVA. » « Suppression de l’ISF. » « Il faut agir sur les dépenses sociales en baissant les allocations chômage. »
La Droite a détruit 750 000 emplois industriels, augmenté les impôts de 30 milliards et la dette de 600 milliards. Cette politique a causé un million de chômeurs de plus en 4 ans !
Pendant ce temps : Le FN a fait fermer des centres sociaux à Fréjus et supprimé l’accueil à l’école pour les enfants de chômeurs.
La droite de demain que nous préparent Nicolas Sarkozy, François Fillon, Alain Juppé et Xavier Bertrand est pire que la Droite d’hier.
Le FN ne peut plus se cacher derrière les mots il y a maintenant les faits.

Les Socialistes c’est :
★ donner la priorité à l’éducation
+ 60000 ENSEIGNANTS pour nos écoles
+ 275000 nouvelles places d’accueil pour les jeunes enfants
+ 1000 postes dans l’enseignement supérieur
+ 458 millions d’euros dans les bourses étudiantes

★ un service social et solidaire
+ 1000 postes/ an dans la police et la justice

★ offrir un avenir à tous les jeunes
150000 emplois d’avenir
500000 contrats de génération

★ la réorientation de l’Europe vers la croissance
Euro abaissé de 10%
Taxe européenne sur les transactions financières
Plan de relance européen

★ garantir à tous le droit à la retraite
Retraite à 60 ans pour les carrières longues
Prise en compte des congés maternité + périodes de stage et d’étude + pénibilité



  Derniers articles  
  24/09/2017 : Elections sénatoriales 2017  
  23/09/2017 : Conseil municipal - 28 septembre 2017  
  23/09/2017 : Conseil municipal - 30 juin 2017  
  23/09/2017 : Conseil municipal - 29 juin 2017  
  11/09/2017 : Conseil communautaire de Bar-le-Duc Sud Meuse - 21/09/2017  
  6/09/2017 : Rentrée 2017 : Monsieur le Ministre, effacer n’est pas progresser ! - 04/09/2017  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET