Articles > A lire > Finances locales et nationales, fiscalité

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Transport scolaire des élèves de maternelle - DA - 11/06/2009  
  Popularité 61 % : Conseil municipal - 28 septembre 2017  
  Popularité 61 % : Un budget pour les riches, un contre-budget pour tous - 18/10/2017  
  Popularité 60 % : Conseil général - séance plénière - 04 juillet 2013  
  Popularité 37 % : Conseil municipal - 26 octobre 2017  
  Popularité 32 % : Nicolas Sarkozy tombe le masque frontiste (Interview de Nicolas Sarkozy à Valeurs actuelles) - 05/08/2015  
     

Suspension du dispositif d’écotaxe - 11/10/2014

Samedi 11 octobre 2014 - communiqué de presse : Clotilde Valter, secrétaire nationale à la Transition écologique, aux Energies et à la Croissance bleue‎, Joël Carreiras, secrétaire national adjoint aux Transports

Suspension du dispositif d’écotaxe

Le Parti socialiste prend acte de la suspension du dispositif d’écotaxe par la ministre de l’écologie Ségolène Royal ce jeudi 9 octobre 2014, suite à la réunion avec la fédération des transporteurs routiers. Il constate la difficulté de mise en œuvre du dispositif de péage de transit poids lourds à laquelle s’ajoute un coût de collecte très élevé. Cette décision entérine la fin d’un mécanisme hérité du gouvernement de Nicolas Sarkozy et dont la complexité originelle, puis la mauvaise gestion, ont constitué un sérieux handicap pour la mise en œuvre et l’application du dispositif.

Le Parti socialiste estime primordial qu’une telle décision ne porte en aucun cas atteinte aux ambitions écologiques défendues par la majorité. Au nom du principe de responsabilité environnementale, le secteur du transport routier doit prendre sa part dans l’entretien des routes. Le Parti socialiste souhaite que la recherche d’une solution pérenne et simple ne signe pas pour autant l’abandon de l’outil efficace que représente la fiscalité verte.

Le Parti socialiste approuve la création par la ministre d’un groupe de travail avec toutes les parties prenantes dès la semaine prochaine. Cette initiative va dans le bon sens et souligne la nécessité de clarifier les sources de financement de l’usage des infrastructures pour aboutir à un système clair et juste.

La concertation doit reprendre sur de nouvelles bases, et le Parti socialiste restera attentif à l’évolution d’un sujet prioritaire.



  Derniers articles  
  19/10/2017 : Conseil municipal - 26 octobre 2017  
  18/10/2017 : Un budget pour les riches, un contre-budget pour tous - 18/10/2017  
  25/09/2017 : Le logement social paie la facture de la rigueur… - 20/09/2017  
  25/09/2017 : Sénatoriales - point presse du Parti socialiste - 24/09/2017  
  25/09/2017 : Présentation des ordonnances Macron-Pénicaud devant le conseil des Ministres - 22/09/2017  
  25/09/2017 : Pour les emplois aidés, le compte n’y est pas et c’est la double peine - 25/09/2017  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET