Articles > A lire > Emploi, chômage, dialogue social > Conflits sociaux, grèves, dialogue social

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Les délégations - mars 2008  
  Popularité 81 % : Est Républicain - 05/02/2008  
  Popularité 67 % : L’organisation du grand débat - 05/02/2019  
  Popularité 67 % : Conseil de la Communauté d’Agglomération - 16 juin 2016  
  Popularité 50 % : Travailleurs détachés : une avancée, des incertitudes - 25/10/2017  
  Popularité 50 % : Projet de réforme des collectivités territoriales et de la loi de finances 2010  
     

les intermittents, l’assurance chômage et la solidarité interprofessionnelle - 21/07/2014

Lundi 21 juillet 2014 - communiqué de presse : Karine Gloanec-Maurin, secrétaire nationale à la Culture

Les socialistes à Avignon : les intermittents, l’assurance chômage et la solidarité interprofessionnelle

Le rendez-vous traditionnel FNESR/PS s’est tenu au Festival d’Avignon, où les élus socialistes et républicains et les membres de la commission nationale Culture du Parti socialiste ont eu le plaisir d’accueillir la ministre de la Culture, Aurélie Filippetti.

La présence de la ministre, comme ses propos, ont été salués par les militants et les élus qui dénoncent avec force les pratiques d’intimidation face à la main tendue du gouvernement.

En réponse à la mobilisation des intermittents, cette rencontre a été l’occasion de rappeler le soutien du Premier secrétaire, Jean-Christophe Cambadélis, au dialogue et à une solution concertée pour revisiter le système d’assurance-chômage, dans le maintien de la solidarité interprofessionnelle et par un dialogue apaisé entre toutes les parties concernées.

Nous regrettons vivement le silence de toutes les instances politiques ou syndicales présentes au Festival face à ce refus du dialogue, face à la violence des interdictions de séjour à l’encontre des membres du gouvernement.

Avignon est un festival historiquement visité par la classe politique et les socialistes en particulier, c’est un lieu de débat où s’est écrit en partie la décentralisation culturelle : considérer "persona non grata" notre ministre de la Culture est une grave atteinte à la liberté et à la République.

Face à l’inquiétude des artistes et des professionnels, qui s’exprime largement dans une période de restrictions budgétaires ou face aux tentatives de repli suite aux alternances municipales, le Parti socialiste a rappelé également la place essentielle de la culture dans la réforme territoriale engagée.

Seul, l’engagement fort de l’Etat et des collectivités territoriales apportera la garantie d’une politique culturelle ambitieuse portée par les élus, les artistes et les associations, assurant à tous les citoyens un accès à la culture et à l’art dans tous les territoires.



  Derniers articles  
  18/02/2019 : Lancement du chantier « Santé et Territoires » - 16/02/2019  
  18/02/2019 : Le Parti socialiste s’ouvre : huit artistes d’Ivry-Port - 16/02/2019  
  18/02/2019 : « Ça suffit ! » : l’appel à l’union contre l’antisémitisme - 14/02/2019  
  18/02/2019 : Le Parti socialiste appelle à un sursaut de la France dans la protection des Kurdes de Syrie - 14/02/2019  
  18/02/2019 : Le Parti socialiste demande au ministre Blanquer de renoncer à supprimer le CNESCO - 14/02/2019  
  18/02/2019 : Grand débat : La Ruche socialiste s’empare de la question de la pauvreté - 09/02/2019  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET