Articles > Les Elus de Gauche (en Meuse, en Europe) > Conseil départemental de la Meuse > Tribune dans le journal Meuse 55

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Famine dans la Corne de l’Afrique : La dignité des hommes n’a pas de prix - 26/07/2011  
  Popularité 100 % : Le gouvernement cible la goutte d’eau de l’immigration pour faire oublier l’océan du chômage de masse - 27/07/2011  
  Popularité 100 % : Le Parti socialiste soutient le mouvement de grève national du SAMU social - 02/08/2011  
  Popularité 100 % : Syrie : La répression fait toujours plus de victimes - 31/07/2011  
  Popularité 100 % : Le Président et la Géorgie - 07/10/2011  
  Popularité 100 % : Projets de loi sur la transparence de la vie publique - 17/09/2013  
     

Les collectivités locales et le rétablissement des comptes publics - 06/2014

Depuis 2002, c’est-à-dire sous la présidence de Jacques CHIRAC puis celle de Nicolas SARKOZY, les comptes de l’État ont sérieusement dérapé, pour atteindre 1 800 milliards € de déficit en 2012.
Un tel niveau d’endettement pèse lourdement sur les finances publiques, au point de mettre dans le rouge les principaux clignotants économiques. Dans ces conditions, pas d’alternative à la réduction des déficits publics, qui passe nécessairement par une diminution des dépenses de l’État.

Les collectivités territoriales, auxquelles l’État consacre un budget de 100 milliards €, seront mises à contribution à hauteur de 11 milliards €, ce qui représente de l’ordre de 4 % à 5 % de leurs dépenses.
En admettant le caractère inéluctable de cette remise en ordre financière, nous souhaitons qu’elle soit l’occasion d’une redistribution plus juste de l’enveloppe fiscale aux collectivités territoriales au profit des territoires les plus en difficulté (ruraux, désindustrialisés, ou plus généralement connaissant des situations sociales délicates).
Nous souhaitons donc qu’elle corrige les inégalités financières fortes qui existent entre les territoires et en particulier entre les départements.

Heureusement, dans le même temps, les compétences sociales transférées par l’État aux Départements vont être mieux compensées.

Une note positive en ces temps difficiles, que l’on doit à Michel DINET, qui vient de nous quitter et auquel nous exprimons notre profonde reconnaissance. Lui rendre hommage, c’est poursuivre son combat en faveur de l’innovation, de la coopération et de la défense des territoires et des citoyens les plus fragiles.



  Derniers articles  
  6/12/2018 : Crise à la suite du mouvement des gilets jaunes  
  1er/12/2018 : Conseil communautaire de Bar-le-Duc Sud Meuse - séance publique - jeudi 06 décembre 2018  
  27/11/2018 : Feuille de route de l’énergie ? Un président hors-sujet, qui cherche à fuir son propre bilan - 27/11/2018  
  23/11/2018 : Marchons le 24 contre les violences faites aux femmes ! - 23/11/2018  
  21/11/2018 : Le Parti socialiste soutient le personnel enseignant en grève - 12/11/2018  
  18/11/2018 : Le Parti socialiste dénonce le report de la PMA - 15/11/2018  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET