Articles > Les Elus de Gauche (en Meuse, en Europe) > Conseil départemental de la Meuse > Tribune dans le journal Meuse 55

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Suppressions d’emplois dans le Pays d’ETAIN - JP - 30/03/2006  
  Popularité 98 % : le 22 juin 2006 : il n’y a pas dans cet hémicycle des courageux et des lâches  
  Popularité 98 % : le 23 juin 2006 : Le service public doit apporter les formations professionnelles  
  Popularité 97 % : Les statuts  
  Popularité 96 % : Organisation de la Fédération du Parti socialiste  
  Popularité 86 % : Meuse : carte des cantons  
     

Un zest de panache dans notre terroir - 03/2014

Revisiter le terroir avec générosité et panache : voilà la recette qu’il faudrait appliquer à la politique départementale. La majorité départementale se félicite de la bonne note accordée par Standard § Poors, oubliant les critiques croissantes envers les agences de notation.

Certes, la dette départementale a cessé de croître. Mais est-ce là tout ce qu’on peut attendre pour notre Meuse qui serait vieillissante ?

Nous ne pouvons, nous ne voulons le croire. Ajouter un zest de peps à la recette politique meusienne, ce n’est pas accroître démesurément la dette en vivant au-dessus de nos moyens, comme le faisait la droite départementale voici encore quelques années.
Mais c’est garder notre authenticité en y intégrant de l’innovation, savoir partager notre qualité de vie pour que, la prochaine fois que les financiers viendront noter notre département, ils regrettent de devoir remonter dans le TGV vers Paris. La véritable bonne note serait un « c’est sûr, on reviendra ».

Voté en décembre, le budget départemental n’a pas intégré les crédits supplémentaires, liés à une réelle compensation des dépenses sociales, enfin accordés par l’État dans le cadre de la décentralisation. Nous souhaitons que cet ingrédient, manquant sous la houlette du précédent Président de la République, soit investi dans des politiques d’avenir et redonne du souffle à notre Meuse.

La révision de la carte cantonale qui fait apparaître des territoires réinventés et la loi imposant la stricte parité feront nécessairement émerger de nouveaux élus départementaux en 2015. Souhaitons qu’ils sachent eux aussi apporter un renouveau et de l’élan à nos politiques.



  Derniers articles  
  24/02/2018 : SYRIE : Urgence internationale : les lignes rouges sont franchies depuis trop longtemps - 20/02/2018  
  24/02/2018 : Asile-immigration : un projet de loi qui sacrifie la dignité ne peut être efficace ni équilibré - 24/02/2018  
  24/02/2018 : Tracer le sillon d’un modèle agricole qui concilie santé et environnement en assurant un juste revenu aux agriculteurs et à leurs familles - 24/02/2018  
  11/02/2018 : La Meuse abandonne sa ruralité - 01/2018  
  2/02/2018 : Logement : là encore, le gouvernement doit sortir du double langage - 30/01/2018  
  2/02/2018 : Le gouvernement doit sortir du double langage sur le #glyphosate - 28/01/2018  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET