Articles > A lire > Emploi, chômage, dialogue social

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : 5 minutes pour convaincre #10 - 28 mai 2017  
  Popularité 100 % : Elections départementales : résultats par canton (2ème tour)  
  Popularité 100 % : Le nombre de candidats aux concours de professeurs 2012, le déni de Luc Chatel - 22/07/2011  
  Popularité 100 % : Un budget responsable maintenant plutôt qu’un jeu politicien - 09/08/2011  
  Popularité 100 % : François Hollande : 01 mars 2012  
  Popularité 100 % : Conseil général - séance plénière du 30 octobre 2014  
     

Le Parti socialiste se félicite de l’adoption de la loi encadrant les stages - 25/02/2014

Mardi 25 février 2014 - communiqué de presse : Bernard Soulage, secrétaire national à l’Enseignement supérieur, Jean-Marc Germain, secrétaire national au Travail et à l’Emploi

Le Parti socialiste se félicite de l’adoption de la loi encadrant les stages

La proposition de loi relative au développement, à l’encadrement des stages et à l’amélioration du statut des stagiaires a été adoptée cette nuit à l’Assemblée nationale, marquant un pas en avant décisif dans la lutte contre la précarisation des jeunes.

Le recours encore trop fréquent au stage comme substitut à l’emploi et l’absence d’encadrement des stagiaires ont abouti à certaines situations abusives contre lesquelles cette loi lutte activement.

Désormais, le nombre de stagiaires dans l’entreprise sera limité à un certain pourcentage des effectifs et ils devront être inscrits sur le registre unique du personnel ; la désignation d’un tuteur sera rendue obligatoire et chaque tuteur ne pourra avoir plus d’un certain nombre de stagiaires à sa charge, afin de garantir à l’étudiant un suivi et une formation de qualité ; les stages hors cursus – qui se substituaient à des contrats de travail – ne seront plus possibles, une partie de l’année devant obligatoirement se dérouler sur les bancs de l’université.

Les stagiaires bénéficieront en outre de nouveaux droits, comme celui d’avoir des congés, de bénéficier des avantages sociaux des entreprises dans les mêmes conditions que les salariés, et pour les stages de plus de deux mois, devront être rémunérés dès le premier jour.

Ainsi encadrés, les stages pourront accomplir pleinement la mission fondamentale et indispensable qui leur est impartie : assurer une formation et une insertion professionnelle réussies des jeunes.



  Derniers articles  
  23/05/2018 : Parcoursup : une loterie qui renforce les inégalités sociales - 22/05/2018  
  23/05/2018 : Nicolas Hulot, l’arbre qui cache une forêt de renoncements - 18/05/2018  
  23/05/2018 : Réforme de l’Etat : le Gouvernement doit changer de méthode - 18/05/2018  
  23/05/2018 : Réaction du Parti socialiste à la crise environnementale et sanitaire des « sargasses » - 16 mai 2018  
  16/05/2018 : Jeudi 17 mai sur France 2 : Olivier Faure vous donne rendez-vous  
  16/05/2018 : Réaction du Parti socialiste à la crise environnementale et sanitaire des « sargasses » - 16 mai 2018  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET