Articles > A lire > Emploi, chômage, dialogue social

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Ordre du jour : 05 avril 2012  
  Popularité 61 % : Jean THOUVENIN, Bar-le-Duc, retraité SNCF, ancien combattant volontaire  
  Popularité 61 % : Leur politique d’affaiblissement de l’Ecole publique - 26/08/2008  
  Popularité 61 % : Chômage en août 2008 : une forte hausse - 30/09/2008  
  Popularité 61 % : IUT : l’inquiétude générale - 10/12/2008  
  Popularité 61 % : Le Conseil des ministres des transports, télécommunications et énergie de l’Union européenne et la « directive Retour ». - 09/12/2008  
     

Un sommet européen pour lutter contre le chômage et la précarité des jeunes - 12/11/2013

Mardi 12 novembre 2013 - communiqué de presse : Harlem Désir, Premier secrétaire du Parti socialiste, Jean-Marc Germain, Secrétaire national à l’Emploi

Un sommet européen pour lutter contre le chômage et la précarité des jeunes

La situation de l’emploi des jeunes en Europe est plus que préoccupante, avec un taux de chômage des moins de 25 ans de 23,4% dans l’Union européenne. Dans ce cadre, et à la suite d’une rencontre du même type en juillet 2013 en Allemagne, 24 des 28 dirigeants de l’Union se sont rencontrés aujourd’hui à Paris afin de confirmer les politiques à mettre en place dans ce domaine pour les deux années à venir.

Il s’agit en effet selon le président de la République, François Hollande, de « s’assurer que tous les moyens sont mis en œuvre et que la volonté politique est confirmée pour obtenir des résultats concrets dans les deux ans qui viennent ». L’objectif affiché de cette réunion est de coordonner l’utilisation des fonds dédiés à ce programme par le Conseil européen, la Banque européenne d’investissement et le Fonds social européen, pour un total de 40 à 45 milliards d’euros sur trois ans.

Au cœur de ce combat pour lutter contre la précarité et le chômage des jeunes se situe la « garantie jeunesse », déjà lancée en France dans dix départements pilotes et qui prévoit d’offrir un emploi, une formation, un stage ou un apprentissage de qualité à chaque jeune au bout de quatre mois d’inactivité. Ce sont à l’heure actuelle 10 000 jeunes qui y ont accès avec l’objectif d’atteindre 100 000 par an.

La France est donc pionnière dans ce domaine et entend jouer un rôle de premier ordre dans la lutte contre le chômage des jeunes en France comme en Europe. Le Parti socialiste soutient pleinement cet effort fait pour la création d’emplois stables et moteurs d’une croissance renouvelée.



  Derniers articles  
  4/01/2019 : Ensemble, rétablissons l’ISF ! Pour un referendum d’initiative partagée - 18/12/2018  
  21/12/2018 : Le Parti socialiste salue le Pacte mondial sur les migrations - 18 décembre 2018  
  17/12/2018 : COP24 : le strict minimum – et même moins – et une France aux abonnés absents - 16/12/2018  
  16/12/2018 : le Parti socialiste propose un autre plan ! - 12/12/2018  
  16/12/2018 : Les socialistes déposent une motion de censure contre le gouvernement - 11/12/2017  
  16/12/2018 : Déclaration universelle des droits de l’homme : 70 ans et une époque qui la met au défi - 10/12/2018  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET