Articles > A lire > Autre

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Transport scolaire des élèves de maternelle - DA - 11/06/2009  
  Popularité 61 % : Conseil municipal - 28 septembre 2017  
  Popularité 61 % : Un budget pour les riches, un contre-budget pour tous - 18/10/2017  
  Popularité 60 % : Conseil général - séance plénière - 04 juillet 2013  
  Popularité 37 % : Conseil municipal - 26 octobre 2017  
  Popularité 32 % : Nicolas Sarkozy tombe le masque frontiste (Interview de Nicolas Sarkozy à Valeurs actuelles) - 05/08/2015  
     

Surveillance par la NSA : le Bureau national du Parti socialiste appelle à une réaction européenne ferme - 22/10/2013

Mardi 22 octobre 2013 - communiqué du Bureau national

Surveillance par la NSA : le Bureau national du Parti socialiste appelle à une réaction européenne ferme

Une nouvelle fois cette année, un réseau mondial de journalistes travaillant sur les données transmises par l’ex-consultant de la National Security Agency, Edward Snowden, vient de révéler l’ampleur de la surveillance américaine à l’égard de ses alliés.

Ces interceptions massives de communications téléphoniques constituent des violations de la vie privée de nos concitoyens. Elles sont inadmissibles dans un cadre de relations internationales entre des pays alliés, a fortiori entre nos deux nations dont les liens s’enracinent dans la guerre d’indépendance américaine.

Le Parti socialiste dénonce vigoureusement l’impunité totale avec laquelle les Etats-Unis exercent ce programme massif de surveillance des communications privées, de récupération et de stockage des données. Incontestablement, ce programme dépasse la détection et le traçage d’actions terroristes que peuvent exercer la France comme tous les Etats européens ayant les moyens techniques suffisants.

Le président de la République et le gouvernement ont exprimé à juste titre leur réprobation face à ces pratiques inacceptables. La nécessaire lutte contre le terrorisme ne saurait justifier un espionnage de cette nature.

Le Parti socialiste note que ces révélations justifient pleinement le Livre blanc de la Défense et sécurité nationale 2013 qui a fait de la cyber sécurité et de la cyber défense des priorités nationales, impliquant également des efforts communs de recherche au niveau européen en matière d’industrie de la défense.

Il rappelle par ailleurs que la protection des droits individuels et des libertés publiques, y compris celles de l’information, est un impératif qui oblige toute démocratie à les respecter, ce qui la grandit et la protège des dérives autoritaires. Les nouvelles révélations sur cette surveillance généralisée entament sérieusement la relation de confiance avec les Etats-Unis. Elles appellent à une vigilance extrême dans le cadre des négociations sur l’Accord transatlantique de libre-échange.

Le Parti socialiste salue le travail mené depuis trois ans par le groupe des socialistes et démocrates (S&D) de la commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures au Parlement européen. Le groupe vient d’obtenir dans le mandat de négociations avec le Conseil européen et la Commission un encadrement plus strict des données personnelles, alors même que la droite européenne était prête à déposer des amendements suggérés par les lobbys américain d’Internet. Au nom de la protection des libertés des citoyens et des droits des consommateurs, les socialistes et sociaux-démocrates européens se battent pour imposer un cadre légal européen aux transferts de données.

Le Parti socialiste soutient le président de la République qui, cette semaine au Conseil européen, appellera l’Union européenne à se doter d’un cadre strict pour protéger les citoyens européens contre les violations de la vie privée et des libertés individuelles.



  Derniers articles  
  19/10/2017 : Conseil municipal - 26 octobre 2017  
  18/10/2017 : Un budget pour les riches, un contre-budget pour tous - 18/10/2017  
  25/09/2017 : Le logement social paie la facture de la rigueur… - 20/09/2017  
  25/09/2017 : Sénatoriales - point presse du Parti socialiste - 24/09/2017  
  25/09/2017 : Présentation des ordonnances Macron-Pénicaud devant le conseil des Ministres - 22/09/2017  
  25/09/2017 : Pour les emplois aidés, le compte n’y est pas et c’est la double peine - 25/09/2017  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET