Articles > A lire > Retraites

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Ouverture à la concurrence du marché de l’électricité pour les particuliers - 27/06/2007  
  Popularité 100 % : Villepin et l’énergie : légèreté inacceptable, irresponsabilité persistante - 12/02/2007  
  Popularité 100 % : Erreurs commises depuis cinq ans dans l’orientation de la politique de sécurité - 27/02/2007  
  Popularité 100 % : Geneviève DOUILLOT, étudiante  
  Popularité 100 % : chiffres clés Meuse Lorraine 2007  
  Popularité 100 % : Alcatel-Lucent : quand la course au profit met en péril l’entreprise -27/02/2007  
     

Retraites : le coup d’envoi d’une réforme protectrice et juste - 18/09/2013

Mercredi 18 septembre 2013 - Communiqué de presse : Harlem Désir, Premier secrétaire du Parti socialiste, Pascal Terrasse, Secrétaire national à la protection sociale, Charlotte Brun, Secrétaire nationale à la petite enfance, à l’autonomie et au handicap

Retraites : le coup d’envoi d’une réforme protectrice et juste

Le gouvernement a présenté ce matin en Conseil des ministres le projet de loi garantissant l’avenir et une plus grande justice du système de retraite. Le Parti socialiste salue ce texte qui permet la sauvegarde dans la durée de notre modèle de retraites par répartition, tout en réalisant pour la première fois de réelles avancées pour corriger les inégalités du système.

Le Parti socialiste avait pris position dès juillet sur ce que devaient être les grandes orientations de la réforme. Le texte présenté aujourd’hui est conforme à nos attentes : conciliation de l’équilibre financier et de la justice sociale. Après les réformes Fillon et Woerth, qui n’ont fait qu’amplifier le déficit des régimes et en menacer la survie, cette loi va permettre aux Français de retrouver confiance en l’avenir de leur système de retraites.

Cette loi va permettre à nos retraites d’être plus justes, plus solidaires et plus protectrices. Elle complète le décret de 2012 qui a permis le retour de la retraite à 60 ans pour les carrières longues en prenant davantage en compte, pour les personnes concernées, les périodes de chômage, d’invalidité ou de grossesse.

La création d’un compte pénibilité permettra aux salariés exposés de partir en retraite plus tôt, ou de bénéficier de temps de formation. Le nouveau mode de validation des trimestres permettra à ceux qui travaillent à temps partiel, notamment aux femmes, de valider toutes les périodes travaillées pour le calcul de leur durée de cotisation pour bénéficier d’une retraite à temps plein. L’engagement vers une forfaitisation dès le premier enfant, avec une attribution principalement dirigée vers les femmes de la majoration de pension liée à l’éducation des enfants, est une réelle avancée. Les jeunes voient également leurs perspectives de retraites s’améliorer avec ce texte. Les trimestres d’apprentissage seront intégrés dans la période de cotisation et le nouveau mode de validation des trimestres permettra d’intégrer également leurs premières expériences professionnelles.

L’effort pour rétablir le financement est équitablement partagé entre les entreprises, les salariés et les retraités. Pour autant, le gouvernement n’a pas oublié le pouvoir d’achat des retraités qui touchent une petite pension : aussi, le budget 2014 intégrera une décote sur l’impôt sur le revenu pour les retraites les plus modestes. Les pensions de retraite continueront d’augmenter chaque année au mois d’octobre.

Le Parti socialiste se réjouit d’une réforme équilibrée, dont les progrès ont été reconnus par la majorité des forces syndicales. Il sera aux côtés du gouvernement pour porter cette réforme de gauche.



  Derniers articles  
  10/08/2018 : Travaux routiers aux environs de Bure et du laboratoire de recherche - RC - 16/11/2006  
  10/08/2018 : Intervention des élus de la minorité à propos de la motion délibération demandée par le Président du Conseil général - 31/01/2007  
  6/08/2018 : Privatisation de Gaz de France - 05/12/2006  
  6/08/2018 : Mise en place de la retenue à la source de l’impôt sur le revenu - 18/12/2006  
  1er/08/2018 : Motion de censure à l’Assemblée nationale : notre alerte sur l’affaire Benalla - 01/08/2018  
  29/07/2018 : Vœu d’urgence visant à l’adoption d’une motion relative au projet de loi sur la gestion des déchets nucléaires - RB - 30/03/2006  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET