Articles > Action du Gouvernement (après le 6 mai 2012)

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Conseil municipal - 26 octobre 2017  
  Popularité 98 % : Présentation des ordonnances Macron-Pénicaud devant le conseil des Ministres - 22/09/2017  
  Popularité 78 % : Le 17 mars 2006 : "Au rythme où l’on tue les journalistes en Irak,...  
  Popularité 69 % : Fonds d’accompagnement du laboratoire de Bure - DL - 17/12/2009  
  Popularité 54 % : Constitutionalisation de l’abolition de la peine de mort en France - intervention de Robert Badinter au Congrès de Versailles - 19/02/2007  
  Popularité 54 % : Retrait du CPE - Communiqué de presse à l’issue de la réunion de la Gauche - 31/03/2006  
     

2013 : un budget de combat contre la crise - 09/10/2012

Avec le budget 2013, le gouvernement poursuit son action contre la crise.

Les actions indispensables à la préparation de l’avenir sont financées : l’emploi, l’éducation, les PME, le logement, le pouvoir d’achat, conformément aux engagements du président de la République.

Alors que les gouvernements précédents avaient laissé la dette doubler en dix ans, la France engage un effort historique pour préserver notre liberté de décider face aux marchés. et elle le fait dans la justice, en préservant les classes populaires, les classes moyennes et les PME.

  • Combattre la dette, pour construire l’avenir un engagement indispensable
    En dix ans, la droite a fait doubler l’endettement de notre pays. Aujourd’hui, les intérêts de la dette sont le premier budget de l’État, devant l’Éducation nationale !
    Lutter contre le surendettement de l’État est devenu indispensable pour garantir la souveraineté de la France et financer l’économie.
  • Un effort partagé et équilibré

- 10 milliards de recettes sur les entreprises à travers un rééquilibrage de la fiscalité, plus favorable aux petites entreprises qu’aux grands groupes.
- 10 milliards de recettes sur les ménages. Avec des mesures
concentrées sur les foyers fiscaux qui ont le plus bénéficié des cadeaux fiscaux ces
dernières années.
- 10 milliards de recettes d’économies sur les dépenses publiques. Les gouvernements précédents n’avaient jamais réduit ainsi le train de vie de l’État. Seuls les secteurs prioritaires (Éducation, sécurité, justice) verront leurs effectifs progresser.

  • la Parole de la France respectée, un effort partagé et équilibré : 3 %

Avec le budget 2013, la France respectera de nouveau ses engagements européens, une nécessité pour conserver notre crédibilité en Europe et pour continuer à emprunter à des taux historiquement faibles. Le niveau de déficit ne représentera plus que 3 % de la richesse nationale en 2013.

Lire le document complet



  Derniers articles  
  19/10/2017 : Conseil municipal - 26 octobre 2017  
  18/10/2017 : Un budget pour les riches, un contre-budget pour tous - 18/10/2017  
  25/09/2017 : Le logement social paie la facture de la rigueur… - 20/09/2017  
  25/09/2017 : Sénatoriales - point presse du Parti socialiste - 24/09/2017  
  25/09/2017 : Présentation des ordonnances Macron-Pénicaud devant le conseil des Ministres - 22/09/2017  
  25/09/2017 : Pour les emplois aidés, le compte n’y est pas et c’est la double peine - 25/09/2017  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET