Articles > Action du Gouvernement (après le 6 mai 2012)

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Les socialistes participent à la journée de défense des services publics - 06/02/2007  
  Popularité 100 % : Alcatel-Lucent : quand la course au profit met en péril l’entreprise -27/02/2007  
  Popularité 100 % : Fiscalité locale : rétablir la vérité pour s’opposer à la droite et soutenir nos élus - 17/02/2005  
  Popularité 100 % : Le Parti socialiste salue la mémoire d’Arnaud MARTY-LAVAUZELLE - 14/02/2007  
  Popularité 100 % : Marché du travail en Meuse - janvier 2005  
  Popularité 100 % : Enquête de l’Insee sur l’emploi en 2005 : une réalité alarmante - 25/03/2006  
     

Deux mois d’action gouvernementale : un nouveau cap

Le gouvernement s’est engagé pour les jeunes et veille à mettre en place des solutions durables de compétitivité rempart contre contre le chômage.

Il affirme également ses ambitions internationales au service des valeurs de la France.

Priorité à la jeunesse

  • Lancement de la concertation sur la refondation de l’école de la République.
  • 1 000 professeurs des écoles supplémentaires dès la rentrée 2012.
  • 100 conseillers principaux d’éducation et 280 enseignants pour le second degré.
  • 2 000 assistants d’éducation et 500 assistants de prévention et de sécurité.
  • 1 500 auxiliaires de vie scolaire individuels supplémentaires.
  • 12 000 personnes recrutées dans l’éducation.
  • Relance d’une véritable formation professionnelle des nouveaux enseignants avec, dès la rentrée 2012, des décharges de service pendant leur première année d’exercice leur permettant de compléter leur formation (mesure équivalente à un millier d’emplois).

Mobilisation de l’Europe pour la croissance et l’emploi

  • Renégociation du traité européen de stabilité financière, dans le cadre d’une “intégration européenne solidaire”
  • Pacte européen pour la croissance et l’emploi (120 milliards d’euros, soit 1 % du PIB de l’UE) :
    • Augmentation de la capacité totale de prêt de la Banque européenne d’investissement de 60 milliards d’euros.
    • Mobilisation des fonds structurels en faveur d’initiatives de croissance à hauteur de 55 milliards d’euros.
    • Lancement des “project bonds” pour financer des infrastructures de transport et d’énergie à hauteur de 5 milliards d’euros.
  • Action déterminée en faveur de l’intégrité de la zone euro.
  • Taxe sur les transactions financières en coopération renforcée d’ici fin 2012 (en vigueur en France au1er août 2012).
  • Mise en place d’une supervision bancaire européenne d’ici fin 2012.
  • Relance de la coopération franco-allemande sur une base équilibrée et élargissement du dialogue à l’ensemble de nos partenaires européens.

Actions en faveur de l’emploi

  • 2 000 nouveaux postes pour Pôle emploi en 2012.
  • 80 000 contrats aidés supplémentaires pour le deuxième semestre 2012.
  • Mobilisation du Gouvernement pour favoriser la sauvegarde d’activités et encourager le dialogue social (Arcelor Mittal, PSA, Doux...)

Un nouveau projet pour l’industrie et les PME

  • Plan pour la filière automobile.
  • Nomination de 22 commissaires au Redressement productif.
  • Mission de préfiguration de la Banque Publique d’Investissement pour réorienter l’épargne vers les investissements productifs et les PME.
  • Mission confiée à Louis Gallois (Commissaire général à l’investissement) sur la compétitivité de notre économie.

Un engagement pour l’environnement

  • Transposition de la directive européenne pour l’élargissement du système d’échange de quotas d’émission de gaz à effet de serre.
  • Engagement de la réforme du code minier.
  • Préparation de la conférence environnementale des 14 et 15 septembre.
  • Soutien à l’achat des véhicules les moins polluants dans le cadre du plan pour la filière automobile.

Une ambition internationale au service des valeurs de la France

  • Fermeté à l’égard de la Syrie : appel au départ de Bachar al-Assad, ambassadrice de Syrie déclarée persona non grata, mobilisation avec tous nos partenaires internationaux en faveur de la transition politique, renforcement des sanctions européennes et accroissement de l’aide humanitaire.
  • Accompagnement des peuples du sud de la Méditerranée vers la démocratie et le développement économique.
  • Défense de la croissance économique internationale et de la régulation financière aux sommets du G8 à Camp David et du G20 à Los Cabos.
  • Promotion de la transition écologique et de la taxation sur les transactions financières internationales lors du Sommet de Rio+20.
  • Visite hautement symbolique de Aung San Suu Kyi, incarnation de la lutte du peuple birman pour la démocratie.
  • Engagement, début juillet, du retrait des forces combattantes françaises d’Afghanistan et ratification du traité d’amitié, nouveau cadre du renforcement de la solidarité de la France envers ce pays.
  • Mobilisation en faveur de la stabilisation de la situation à Bamako et de la lutte contre les bastions terroristes au nord du Mali.

Deux mois d’action gouvernementale : répondre à l’urgence, préparer l’avenir



  Derniers articles  
  13/08/2017 : Jour du dépassement : les socialistes demandent des moyens garantis pour la transition écologique - 02/08/2017  
  13/08/2017 : La fausse route du gouvernement Philippe - 30/07/2017  
  13/08/2017 : Baisse des aides à l’investissement et des crédits de la politique de ville - 03/08/2017  
  3/08/2017 : Le Parti socialiste salue la mémoire de Jeanne Moreau - 08/2017  
  3/08/2017 : Le Gouvernement tourne le dos aux quartiers prioritaires - 03/08/2017  
  3/08/2017 : Baisse des aides à l’investissement et des crédits de la politique de ville - 03/08/2017  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET