Articles > A lire > International, exil & immigration > International

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Un nouveau pas contre la fraude fiscale - 07/05/2015  
  Popularité 97 % : Bye Bye Barroso - 30/10/2014  
  Popularité 61 % : Le Parlement européen souhaite la reconnaissance de l’Etat de la Palestine - 17/12/2014  
  Popularité 61 % : Le Parlement européen dit non aux méga-camions - 10/03/2015  
  Popularité 61 % : Le Parlement européen au chevet d’Air France - 16/12/2014  
  Popularité 61 % : Quand le tabac a l’odeur de l’argent - 25/02/2016  
     

Double attentat à Oslo - 24/07/2011

Communiqué de Benoit Hamon, Porte-parole du Parti socialiste

Double attentat à Oslo

J’ai appris comme tous les Français avec effroi le double attentat d’Oslo. L’horreur est totale. Je pense aux familles endeuillées et à tous les Norvégiens.

Quels que soient les déséquilibres psychologiques que les médecins constateront chez l’homme qui a commis ce massacre, la revendication et l’objectif politique sont clairs. Son acte était planifié.
Si ces jeunes sont morts, c’est parce qu’ils étaient socialistes. La plupart d’entre eux étaient des militants de gauche et ont été tués par un homme convaincus par les thèses d’extrême-droite.

Militant du Parti du Progrès, parti nationaliste qui a recueilli 22% des voix aux élections législatives en Norvège en 2009, il y a participé à des réunions, à des formations et fréquenté les sites Internet où l’on partage la même haine banale des étrangers, des immigrés, de la gauche et du multiculturalisme.
C’est dans ce milieu que le militant s’est construit et s’est transformé en terroriste, passant du discours de haine à la violence pure dirigée contre ceux qu’il jugeait ses ennemis, les militants socialistes.

Voilà où mène aussi l’idéologie du choc des civilisations, de l’incompatibilité des cultures, de l’impossibilité de construire des mondes au-delà de nos sociétés habituelles : à la haine, à la destruction, au terrorisme. Nous le voyons aujourd’hui de manière dramatique en Norvège.

Ailleurs en Europe, en Hongrie, au Danemark, en Finlande, en Belgique ou en France, les thèses d’extrême-droite gagnent du terrain. Aucun parti d’extrême droite ne doit être banalisé.



  Derniers articles  
  13/03/2019 : Le Parti socialiste lance ses propositions pour une Europe féministe - 08/03/2019  
  13/03/2019 : Le Parti socialiste fait du « bien manger » un enjeu majeur de notre société - 05/03/2019  
  13/03/2019 : La lettre d’Emmanuel Macron : des mots pour le dire, des actes pour se dédire - 05/03/2019  
  9/03/2019 : Tribune de l’Opposition « Attendez 15 ou 20 ans » ... et puis quoi encore ? - 03/2019  
  5/03/2019 : Le Parti socialiste saisit le CSA sur les atteintes au pluralisme - 25/02/2019  
  5/03/2019 : Algérie : le Parti socialiste solidaire des aspirations au changement - 04/03/2019  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET