Articles > A lire > Santé - Sécurité sociale > Hôpital public

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Agenda de la semaine du 14 au 18 mai  
  Popularité 100 % : Dieue : carte du canton  
  Popularité 100 % : Bar-le-Duc 1 : les candidats et le canton  
  Popularité 100 % : Revigny - pour joindre les candidats  
  Popularité 100 % : Résultats du 1er tour (10 juin 2012) - nord meusien  
  Popularité 100 % : Les Conseillers départementaux du Groupe des Elus de Gauche - 04/2015  
     

Hôpital, Nicolas Sarkozy repeint son bilan en rose ! - 06/05/2011

Communiqué de Marisol Touraine, Secrétaire nationale à la santé et à la sécurité sociale

Hôpital, Nicolas Sarkozy repient son bilan en rose !

En visite hier à Fontainebleau, N. Sarkozy a cherché à renouer avec le monde de la santé ! Mais contrairement au Président déjà en campagne, les professionnels de la santé, notamment hospitaliers, n’ont pas la mémoire courte.

La réalité du bilan de N. Sarkozy s’écrit en noir : un hôpital public exsangue, soumis à des contraintes de rentabilité et non de soins ; une organisation des soins à bout de souffle ; des inégalités territoriales en progression ; des inégalités sociales qui se creusent. La loi HPST est un désastre d’inefficacité bureaucratique. Les Français sont de plus en plus nombreux à différer leurs soins… mais le Président de la République est satisfait.

Il y a urgence à rénover le système hospitalier et l’offre de soins. Les socialistes ont fait des propositions et prônent le dialogue avec les professionnels de santé, car rien ne se fera sans eux. Que ce soit à l’hôpital ou pour les soins de proximité, notre méthode de réforme repose sur la conclusion d’un nouveau pacte avec les professionnels de santé.

Notre objectif n’est pas de faire des économies à leur détriment, mais d’engager les réformes de structure sans lesquelles l’excellence du système de santé français relèvera du voeu pieux : garantir les soins de proximité en développant les maisons ou les centres de santé ; rénover le mode de rémunération des médecins en introduisant une part forfaitaire, seule à même de favoriser le développement de la prévention, et encadrer les dépassements d’honoraires ; recentrer l’hôpital sur ses missions.

Les défis est grands, mais il en va de l’égalité d’accès aux soins d’excellence dans notre pays. N. Sarkozy peut s’auto-congratuler, cela ne suffira pas à apaiser l’inquiétude des Français.



  Derniers articles  
  4/01/2019 : Ensemble, rétablissons l’ISF ! Pour un referendum d’initiative partagée - 18/12/2018  
  21/12/2018 : Le Parti socialiste salue le Pacte mondial sur les migrations - 18 décembre 2018  
  17/12/2018 : COP24 : le strict minimum – et même moins – et une France aux abonnés absents - 16/12/2018  
  16/12/2018 : le Parti socialiste propose un autre plan ! - 12/12/2018  
  16/12/2018 : Les socialistes déposent une motion de censure contre le gouvernement - 11/12/2017  
  16/12/2018 : Déclaration universelle des droits de l’homme : 70 ans et une époque qui la met au défi - 10/12/2018  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET