Articles > A lire > Sports

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : CESS - IUFM - CDDP - QJCS - 18/11/2010  
  Popularité 100 % : Brexit : le Royaume-Uni va redevenir une île - 24/06/2016  
  Popularité 100 % : Communiqué du Conseil fédéral du PS de la Meuse - 13 juin 2017  
  Popularité 100 % : Le 21 mars 2006 : « Mon banquier est un maquereau. Il accepte mon argent alors qu’il sait qu’il vient de la prostitution »  
  Popularité 100 % : Réunions publiques  
  Popularité 100 % : La Fête de la Rose socialiste en Meuse- 10/07/2016  
     

Une remise en cause du financement du sport - 25/01/2011

Relevé dans "Sport dans la cité", la revue de la Fédération Nationale des OMS *- Offices Municipaux des Sports.

Une remise en cause du financement du sport

Malgré les promesses écrites de l’Etat sur le non désengagement des collectivités territoriales du soutien au mouvement sportif, comment ne pas s’interroger sur les moyens avec lesquels les collectivités pourront mettre en oeuvre leurs politiques d’aide aux associations sportives, surtout après l’annonce du gel des dotations attribuées par l’Etat.

Les communes pourront-elles supporter la majeure partie de l’aide financière ? Quelles seront les décisions prises par les intercommunalités sur le soutien au sport ?

Trop d’interrogations pour des responsables d’associations sportives qui ne peuvent se permettre d’être dans l’attente d’hypothétiques subventions alors qu’ils sont pressés par les instances fédérales, les services du Ministère, les collectivités, de monter des projets et de prévoir des budgets en conséquence.

Et voilà que le Ministère nous annonce 208,5 millions d’euros de crédits consacrés au sport pour 2011, une diminution de 14,4 % par rapport à ceux de 2010 . Un budget qui n’est pas à la hauteur de l’engagement des citoyens au sein des associations sportives et qui méritent certainement plus de considération.

On nous cite aussi le CNDS, à hauteur de 247,4 millions d’euros, mais que restera-t-il de ce montant pour les associations, après le financement des grands stades pour l’Euro 2016, après les subventions à la réalisation d’équipements sportifs et l’aide ciblée à certains territoires, même si ces attributions concernent évidemment des pratiquants ?

Pourtant le Sport, celui du terrain pratiqué par des millions de citoyens dans les écoles du sport, dans les multiples associations, et hors club, mériterait des efforts budgétaires importants pour soutenir ainsi les dirigeants bénévoles qui assurent un service public du sport.

Un sport vecteur de lien social, privilégiant les échanges, le brassage culturel, l’intégration sociale, l’éducation citoyenne et aussi le plaisir et la passion de pratiquer, ne peut exister sans un geste fort de l’Etat.

La situation exige de la Fédération Nationale et de toutes ses structures, les Offices locaux et intercommunaux, les Comités départementaux et régionaux, une mobilisation pour être présents aux cotés des élus et de l’ensemble des acteurs du sport afin de demander à l’Etat de se donner les moyens d’une politique nationale ambitieuse avec un service public du sport pour tous et une réelle volonté d’assurer l’avenir des associations sportives pour un sport humaniste et éducatif.

Jean-François Boëdec, Président de la FNOMS



  Derniers articles  
  16/06/2017 : Conseil municipal - 20 juin 2017  
  13/06/2017 : Communiqué du Conseil fédéral du PS de la Meuse - 13 juin 2017  
  13/06/2017 : Conseil communautaire de Bar-le-Duc Sud Meuse - 22/06/2017  
  12/06/2017 : Elections législatives (Meuse) - résultats de la 2ème circonscription - 1er tour (juin 2017)  
  12/06/2017 : Elections législatives (Meuse) - résultats de la 1ère circonscription - 1er tour (juin 2017)  
  12/06/2017 : Élections législatives - communiqué du 12 juin 2017  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET