Articles > A lire > Sécurité

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Agenda de la semaine du 14 au 18 mai  
  Popularité 100 % : Dieue : carte du canton  
  Popularité 100 % : Bar-le-Duc 1 : les candidats et le canton  
  Popularité 100 % : Revigny - pour joindre les candidats  
  Popularité 100 % : Résultats du 1er tour (10 juin 2012) - nord meusien  
  Popularité 100 % : Les Conseillers départementaux du Groupe des Elus de Gauche - 04/2015  
     

Bilan de la sécurité en 2010 : ce que ne dit pas Brice Hortefeux - 21/01/2011

Communiqué de Jean-Jacques Urvoas, Député du Finistère, Secrétaire national du PS chargé de la sécurité

Bilan de la sécurité en 2010 : ce que ne dit pas Brice Hortefeux

Le seul bilan de Brice Hortefeux, c’est l’échec : plus de violences, plus de cambriolages, moins de policiers, moins d’investissement dans la sécurité.

Toujours plus de violence, plus de cambriolages

Tous les indicateurs qui concernent la délinquance du quotidien s’aggravent : hausse des cambriolages contre les particuliers, hausse des vols dans les lieux publics, hausse des atteintes à l’intégrité physique. Depuis 2004, les violences physiques ont bondi de 16 %.

Toujours moins de forces de l’ordre

Les policiers et les gendarmes sont toujours moins nombreux ; depuis 2007, Brice Hortefeux a supprimé 10 792 emplois. 2 882 postes ont été détruits dans le seul budget de 2011 !

Toujours moins d’investissement dans la sécurité des Français

Le budget 2011 consacre une diminution de l’investissement de - 6,5% pour la gendarmerie nationale et de 28,3% pour la police nationale. Alors même que les conditions de travail des fonctionnaires de police et de gendarmerie sont déjà déplorables.

Ni la reprise en main politique des chiffres de la sécurité, ni les chiffres maquillés de l’Observatoire national de la délinquance, organe totalement dépendant du ministère de l’intérieur, ne peuvent plus masquer la très nette détérioration de la sécurité quotidienne des Français.

Incapable d’anticiper les évolutions de la société, Brice Hortefeux vient de demander la rédaction « d’un livre blanc sur la sécurité publique »…alors même que la LOPPSI, loi de programmation 2009-2013 n’est pas encore votée...

Le bilan de 2010, c’est l’échec de la politique initiée par N. Sarkozy dès 2002 alors qu’il était ministre de l’Intérieur. C’est le résultat d’une agitation sans boussole d’une droite toujours prête à désigner des boucs émissaires mais jamais à agir vraiment pour la sécurité des Françaises et des Français.



  Derniers articles  
  4/01/2019 : Ensemble, rétablissons l’ISF ! Pour un referendum d’initiative partagée - 18/12/2018  
  21/12/2018 : Le Parti socialiste salue le Pacte mondial sur les migrations - 18 décembre 2018  
  17/12/2018 : COP24 : le strict minimum – et même moins – et une France aux abonnés absents - 16/12/2018  
  16/12/2018 : le Parti socialiste propose un autre plan ! - 12/12/2018  
  16/12/2018 : Les socialistes déposent une motion de censure contre le gouvernement - 11/12/2017  
  16/12/2018 : Déclaration universelle des droits de l’homme : 70 ans et une époque qui la met au défi - 10/12/2018  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET