Articles > A lire > Faits de société

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : 2010 : une année noire pour l’emploi - 26/01/2011  
  Popularité 100 % : Fermeture de l’usine Phillips à Dreux - 15/02/2010  
  Popularité 100 % : Condamnation de Jafar Panahi - 21/12/2010  
  Popularité 100 % : CHILI : décès de la veuve du Président Allende - 22/06/2009  
  Popularité 100 % : L’Education est votre avenir - 01/04/2009  
  Popularité 100 % : Absentéisme scolaire : l’imposture - 05/05/2011  
     

échec de la politique de la droite en banlieue - 15/12/2010

Communiqué Marianne Louis, Secrétaire nationale de la politique de la Ville

Echec de la politique de la droite en banlieue.

43% des jeunes hommes au chômage dans les quartiers sensibles :
le rapport de l’ONZUS souligne l’échec de la politique de la droite en banlieue.

Les premiers éléments du rapport de l’observatoire national des zones urbaines sensibles (ONZUS) rendus publics aujourd’hui sont édifiants. Chômage des jeunes en hausse, situation à l’école qui ne progresse pas, atteintes aux personnes en augmentation : ce sont autant de revers cinglants à la politique menée par le gouvernement en banlieue.

Près d’un jeune sur deux les zones urbaines sensibles est au chômage. Même les personnes diplômées ne parviennent plus à obtenir un emploi dans des conditions satisfaisantes. Alors que fin 2006, le taux de chômage des jeunes hommes en ZUS s’élevait à 36,9%, il est passé à 43% actuellement. C’est la conséquence directe de l’échec du gouvernement à sortir ces quartiers de la logique de ghettoïsation.

Conséquence directe de cette situation, les atteintes aux personnes progressent de 7%, ce qui signe le double échec du gouvernement qui est incapable de prévenir l’accroissement de la violence de notre société par une politique de progrès partagé et qui, du coup, échoue à garantir la sécurité des Français.

Répondre à cette situation, c’est conduire une politique d’égalité réelle, comme le propose le Parti socialiste.
- Cela implique un Etat stratège présent territorialement aux côtés des villes qui sont en première ligne.
- Cela passe par une politique de la ville active qui permette aux quartiers sensibles de rattraper leur retard en termes d’emploi, de formation, de désenclavement, de sécurité, de logement et de qualité de vie.
- Cela passe par des politiques, notamment des politiques éducatives, qui donnent vraiment plus de moyens à ceux qui en ont le plus besoin.
- Et cela par une politique de rééquilibrage des richesses, qui permette à tous les Français de vivre décemment.



  Derniers articles  
  23/03/2019 : Conseil communautaire de Bar-le-Duc Sud Meuse - séance publique - jeudi 04 avril 2019  
  13/03/2019 : Le Parti socialiste lance ses propositions pour une Europe féministe - 08/03/2019  
  13/03/2019 : Le Parti socialiste fait du « bien manger » un enjeu majeur de notre société - 05/03/2019  
  13/03/2019 : La lettre d’Emmanuel Macron : des mots pour le dire, des actes pour se dédire - 05/03/2019  
  9/03/2019 : Tribune de l’Opposition « Attendez 15 ou 20 ans » ... et puis quoi encore ? - 03/2019  
  5/03/2019 : Le Parti socialiste saisit le CSA sur les atteintes au pluralisme - 25/02/2019  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET