Articles > Les Elus de Gauche (en Meuse, en Europe) > Conseil départemental de la Meuse > Questions écrites, orales, voeux & interventions > Année 2010 > Séance du 08/07/2010

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Agenda de la semaine du 14 au 18 mai  
  Popularité 100 % : Dieue : carte du canton  
  Popularité 100 % : Bar-le-Duc 1 : les candidats et le canton  
  Popularité 100 % : Revigny - pour joindre les candidats  
  Popularité 100 % : Résultats du 1er tour (10 juin 2012) - nord meusien  
  Popularité 100 % : Les Conseillers départementaux du Groupe des Elus de Gauche - 04/2015  
     

handicap et droit à la scolarité - Prolongation des contrats AVS - JP - 08/07/2010

Jean Picart, au nom du Groupe des Elus de Gauche

Question d’urgence : handicap et droit à la scolarité - Prolongation des contrats AVS

« La loi du 11 Février 2005 sur le handicap instaure le droit et l’accès de tous à la citoyenneté et notamment le droit à la scolarité qualifié d’action prioritaire (Article 11).

A ce titre, des recrutements précaires de personnes sous contrat d’avenir (CAV – AVS) ont été effectués. Initialement prévus pour une durée de 24 mois, ces contrats arrivent à échéance à la fin juin 2010. L’investissement de ces salariés sous contrat est apprécié des enseignants. Leur intégration dans les équipes éducatives s’est effectuée dans les meilleures conditions.

C’est pourquoi, à l’exemple du département des Vosges, qui a pris la décision de prolonger ces contrats jusqu’à 36 mois, le Groupe des Elus de Gauche sollicite une intervention du Conseil Général auprès de l’éducation nationale afin d’obtenir une prolongation à 36 mois de ces contrats, dans l’intérêt des enfants concernés.

Il est impensable que la loi de 2005 ne soit plus appliquée. »

DELIBERATION :

M. le PRÉSIDENT : Je mets aux voix l’urgence. (Adoptée.) La parole est à M. LAMORLETTE.

M. LAMORLETTE : Il est de la compétence de la CDAPH d’assurer l’accompagnement avec des AVS. Une lettre sera rédigée à l’attention de M. le Recteur d’Académie afin qu’il nous apporte un éclairage sur les modalités de contractualisation de ces AVS et les moyens qu’il compte affecter à l’Inspection d’Académie de la Meuse au renouvellement des contrats actuels et au recrutement de personnels nouveaux.

Toutefois, nous savons d’ores et déjà que les dispositifs des contrats CAV n’existent plus et que ces derniers ne peuvent donc être reconduits.

La solution pouvant être envisagée consiste à proposer un nouveau contrat d’accompagnement dans l’emploi, le CUI, Contrat Unique d’Insertion, dont la durée classique est de neuf mois allant jusqu’à 12 mois puisqu’il s’agit de personnes de moins de 26 ans. C’est d’ailleurs très certainement ce dispositif que le Département des Vosges utilise pour maintenir ces personnes en postes.

M. le PRÉSIDENT : Merci.



  Derniers articles  
  4/01/2019 : Ensemble, rétablissons l’ISF ! Pour un referendum d’initiative partagée - 18/12/2018  
  21/12/2018 : Le Parti socialiste salue le Pacte mondial sur les migrations - 18 décembre 2018  
  17/12/2018 : COP24 : le strict minimum – et même moins – et une France aux abonnés absents - 16/12/2018  
  16/12/2018 : le Parti socialiste propose un autre plan ! - 12/12/2018  
  16/12/2018 : Les socialistes déposent une motion de censure contre le gouvernement - 11/12/2017  
  16/12/2018 : Déclaration universelle des droits de l’homme : 70 ans et une époque qui la met au défi - 10/12/2018  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET