Articles > Les Elus de Gauche (en Meuse, en Europe) > Conseil départemental de la Meuse > Questions écrites, orales, voeux & interventions > Année 2010 > Séance du 17/06/2010

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Agenda de la semaine du 14 au 18 mai  
  Popularité 100 % : Dieue : carte du canton  
  Popularité 100 % : Bar-le-Duc 1 : les candidats et le canton  
  Popularité 100 % : Revigny - pour joindre les candidats  
  Popularité 100 % : Résultats du 1er tour (10 juin 2012) - nord meusien  
  Popularité 100 % : Les Conseillers départementaux du Groupe des Elus de Gauche - 04/2015  
     

Reconnaissance des soldats « fusillés pour l’exemple » - GN - 17/06/2010

Guy Navel au nom du Groupe des Elus de Gauche

VŒU D’URGENCE : Reconnaissance des soldats « fusillés pour l’exemple » de la première guerre mondiale

Voici quelques mois, une stèle était inaugurée à Verdun à la mémoire de deux soldats fusillés pour l’exemple. Plus largement en France, un mouvement se dessine en faveur de la reconnaissance de ces nombreux Poilus (ils sont plus de 600), condamnés et fusillés pour l’exemple, comme soldats à part entière, victimes de la Grande Guerre.

Ainsi, plusieurs Conseils Généraux ont exprimé leur soutien aux familles de ces soldats et aux associations dans leur démarche de réhabilitation.

Monsieur le Président, il serait dommage que notre département, terre martyre de ce conflit meurtrier, reste en retrait du mouvement en cours vers une mémoire apaisée. La Meuse et Verdun, capitale mondiale de la Paix, portent la souffrance de tous les hommes qui s’y sont battus. Notre connaissance des horreurs du champ de bataille nous rappelle que l’humanité peut y prendre différents visages, dont celui de la révolte et de l’insoumission choisis par ces soldats fusillés pour l’exemple.

Les travaux des historiens ont largement démontré l’arbitraire, la précipitation et le non respect des droits les plus élémentaires de la défense qui présidaient aux décisions des cours martiales. Le temps est maintenant venu de rendre justice à ces hommes.

Aussi, au nom du Groupe des Elus de Gauche, j’émets le voeu que notre Assemblée invite la République à reconnaître les soldats condamnés pour l’exemple comme des soldats de la Grande Guerre à part entière, et à permettre ainsi que leurs noms soient légitimement inscrits sur les monuments aux morts des communes de France. »

DELIBERATION :

M. le PRÉSIDENT : Le premier voeu a été déposé par M. NAVEL, le 14 juin 2010 à 14 heures 45.

M. NAVEL : Pour une fois que je suis premier de la classe !

M. LE PRÉSIDENT : Merci. Dans la mesure où nous sommes en retard sur la date anniversaire de la Bataille de Verdun, je vous propose de déclarer l’urgence de ce voeu. (L’urgence est déclarée.)

La stèle n’a pas été inaugurée à Verdun, mais dans la commune de Fleury. Malgré des contestations diverses et multiples, le Ministre s’est rendu sur place quelque temps après l’inauguration. Je partage le sentiment exprimé. Si vous en êtes d’accord, je ferai suivre le voeu à M. Hubert FALCO.

Personne ne demande la parole. Dont acte.



  Derniers articles  
  4/01/2019 : Ensemble, rétablissons l’ISF ! Pour un referendum d’initiative partagée - 18/12/2018  
  21/12/2018 : Le Parti socialiste salue le Pacte mondial sur les migrations - 18 décembre 2018  
  17/12/2018 : COP24 : le strict minimum – et même moins – et une France aux abonnés absents - 16/12/2018  
  16/12/2018 : le Parti socialiste propose un autre plan ! - 12/12/2018  
  16/12/2018 : Les socialistes déposent une motion de censure contre le gouvernement - 11/12/2017  
  16/12/2018 : Déclaration universelle des droits de l’homme : 70 ans et une époque qui la met au défi - 10/12/2018  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET