Articles > Le Parti Socialiste en Meuse > Communiqués

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Suppressions d’emplois dans le Pays d’ETAIN - JP - 30/03/2006  
  Popularité 98 % : le 22 juin 2006 : il n’y a pas dans cet hémicycle des courageux et des lâches  
  Popularité 98 % : le 23 juin 2006 : Le service public doit apporter les formations professionnelles  
  Popularité 97 % : Les statuts  
  Popularité 96 % : Organisation de la Fédération du Parti socialiste  
  Popularité 86 % : Meuse : carte des cantons  
     

Aménagement différé de la RN 135 : Un mauvais coup pour le Département - 03/06/2010

COMMUNIQUE DE PRESSE

Aménagement différé de la RN 135 : Un mauvais coup pour le Département

Inscrit au Contrat de plan ETAT REGION de 2000-2006 pour toute sa longueur, l’aménagement de la RN 135 qui est restée route nationale a pris beaucoup de retard.

Les échangeurs de Ligny en Barrois, la déviation de VELAINES et celle de TRONVILLE n’ont pas vu un début de réalisation concrète.

Aujourd’hui le schéma d’aménagement départemental qui avait été validé par l’enquête d’utilité publique de 2004 est abandonné sous divers prétextes : trop cher, trop compliqué et parait t’il déjà dépassé par de nouvelles réglementations.

Un nouveau schéma simplifié est remis en chantier.

Eu égard aux procédures administratives lourdes, la redéfinition d’un nouveau projet prendra nécessairement beaucoup de temps. La perspective de réalisation s’éloigne un peu plus.

Cette nouvelle reculade de l’Etat aura pour effet de retarder le désenclavement routier de BAR LE DUC, celui de la VALLEE DE L’ORNAIN dont la vocation économique est réelle et renforcée avec l’installation d’E.D.F. à VELAINES.

Cette reculade est grave de conséquences, elle compromet les chances de développement d’un territoire destiné à accueillir de nouvelles implantations industrielles ; réclamées par tous les élus dans le cadre de l’accompagnement économique des travaux menés au titre de la gestion des déchets nucléaires.

C’est une évidence, la politique d’aménagement du territoire menée par l’Etat en Meuse est pitoyable et incohérente.

Elle est la résultante de l’enfermement du gouvernement de la France dans une politique libérale et de cadeaux fiscaux aux grandes fortunes.

Thibaut VILLEMIN
Premier Secrétaire Fédéral



  Derniers articles  
  24/02/2018 : SYRIE : Urgence internationale : les lignes rouges sont franchies depuis trop longtemps - 20/02/2018  
  24/02/2018 : Asile-immigration : un projet de loi qui sacrifie la dignité ne peut être efficace ni équilibré - 24/02/2018  
  24/02/2018 : Tracer le sillon d’un modèle agricole qui concilie santé et environnement en assurant un juste revenu aux agriculteurs et à leurs familles - 24/02/2018  
  11/02/2018 : La Meuse abandonne sa ruralité - 01/2018  
  2/02/2018 : Logement : là encore, le gouvernement doit sortir du double langage - 30/01/2018  
  2/02/2018 : Le gouvernement doit sortir du double langage sur le #glyphosate - 28/01/2018  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET