Articles > Les Elus de Gauche (en Meuse, en Europe) > Conseil départemental de la Meuse > Questions écrites, orales, voeux & interventions > Année 2010 > Séance du 08/04/2010

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Est Républicain - 05/02/2008  
  Popularité 75 % : L’organisation du grand débat - 05/02/2019  
  Popularité 74 % : Conseil de la Communauté d’Agglomération - 16 juin 2016  
  Popularité 73 % : Cantons renouvelables en mars 2011 (et les candidats)  
  Popularité 48 % : Les étudiants veulent être écoutés  
  Popularité 46 % : Permettre aux entreprises ultramarines d’éclore - 16/12/2014  
     

Sectorisation des collèges - JP - 08/04/2010

Jean PICART, Session plénière du 8 avril 2010

Question orale

Sectorisation des collèges

La Révision Générale des Politiques Publiques se poursuit dans la Meuse, comme partout en France malgré la contestation émise à l’occasion des élections régionales des 14 et 21 mars.

Je veux parler de la sectorisation des collèges et plus particulièrement des établissements d’ETAIN et BOULIGNY. Plusieurs réunions ont été organisées avec pour objectif de transférer 70 élèves du collège d’ETAIN vers celui de BOULIGNY.

Je me permets d’attirer l’attention de l’Assemblée Départementale sur cette question. Je ne parviens pas à comprendre le but de cette opération. S’agit-il d’améliorer les conditions éducatives des collégiens ? Je ne le crois pas.

Démonstration est faite que les résultats au brevet sont excellents dans les deux collèges. A ETAIN, le passage en seconde est supérieur aux moyennes départementales ou régionales. A BOULIGNY, le collège se situe un peu au dessous de ces mêmes moyennes mais les résultats sont honorables. De plus, il n’est pas menacé de fermeture d’autant moins que les effectifs attendus pour les toutes prochaines années sont en augmentation. Les prévisions d’effectifs officiels se situent à 180 en 2012. Si besoin était pourquoi ne pas envisager une coopération entre les collèges de BOULIGNY et de PIENNES distants de moins de trois kilomètres, comme je ne cesse de le proposer depuis plusieurs années. Et qu’on ne me réponde surtout pas que cette coopération est impossible puisque les départements sont différents ; à l’heure de la mondialisation, des échanges « libres et non faussés » rien n’est impossible.

Qui serait gagnant avec cette restructuration ? Les élèves ? Pas du tout. Essentiellement l’Etat qui saisirait l’occasion d’économiser des postes dans les deux établissements avec une augmentation des effectifs par classe. Tel est l’objectif essentiel de la R.G.P.P.

Déjà pour la rentrée 2010, il est prévu de supprimer l’équivalent de 23 postes dans les collèges meusiens dont un au collège d’ETAIN avec neuf élèves en plus ! Je vous demande, mes Chers Collègues, de chercher l’erreur.

Cela dit, je vous soumets une proposition. En 2014, nous devons être définitivement fixés sur l’avenir du 3ème R.H.C. que nous avons réussi ensemble à sauver en 2008. Même si je suis par nature d’un optimisme mesuré, aujourd’hui, je ne crois pas au pire.

J’ajoute que l’actuel projet, s’il était retenu, ne s’appliquerait au plus tôt qu’à la rentrée de septembre 2011. 2014, ce n’est qu’après demain…

C’est pourquoi, je vous propose d’attendre 2014 pour nous prononcer définitivement sur la restructuration de ces deux collèges. Rien ne presse.



  Derniers articles  
  18/02/2019 : Lancement du chantier « Santé et Territoires » - 16/02/2019  
  18/02/2019 : Le Parti socialiste s’ouvre : huit artistes d’Ivry-Port - 16/02/2019  
  18/02/2019 : « Ça suffit ! » : l’appel à l’union contre l’antisémitisme - 14/02/2019  
  18/02/2019 : Le Parti socialiste appelle à un sursaut de la France dans la protection des Kurdes de Syrie - 14/02/2019  
  18/02/2019 : Le Parti socialiste demande au ministre Blanquer de renoncer à supprimer le CNESCO - 14/02/2019  
  18/02/2019 : Grand débat : La Ruche socialiste s’empare de la question de la pauvreté - 09/02/2019  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET