Articles > A lire > Emploi, chômage, dialogue social > Conflits sociaux, grèves, dialogue social

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Documents divers  
  Popularité 69 % : Est Républicain - 05/02/2008  
  Popularité 66 % : Leur politique d’affaiblissement de l’Ecole publique - 26/08/2008  
  Popularité 66 % : Chômage en août 2008 : une forte hausse - 30/09/2008  
  Popularité 66 % : IUT : l’inquiétude générale - 10/12/2008  
  Popularité 66 % : Le Conseil des ministres des transports, télécommunications et énergie de l’Union européenne et la « directive Retour ». - 09/12/2008  
     

Appel à la manifestation interprofessionnele du 23 mars 2010 - 19/03/2010

Après les élections de dimanche, ensemble pour la mobilisation sociale.

Le Parti socialiste soutient la manifestation interprofessionnelle du 23
mars après un sommet social pour rien

Le Président de la République et le chef du gouvernement ont reçu le lundi
15 février les cinq organisations syndicales représentatives, ainsi que les
organisations patronales (UPA, MEDEF, CGPME) dans le cadre du troisième
sommet social.

Le président de la République s’est contenté d’annoncer de prochaines
concertations. Le gouvernement, malgré la gravité de la situation économique
et malgré l’urgence sociale, n’a pas daigné apporter une bouffée d’oxygène
sur les questions d’emploi, de conditions de travail, de politiques
publiques ou encore de pouvoir d’achat. Ce sommet, qui a manqué cruellement de propositions concrètes, est une manifestation, parmi tant d’autres, de l’inaction du gouvernement face à la crise et face aux difficultés
quotidiennes des Français, dont il est le premier responsable. Il traduit
une stratégie de diversion alors que s’annonce une sévère cure d’austérité
et de reculs sociaux après les élections régionales.

Face à ce qui semble être un nouvel écran de fumée, cinq syndicats (CGT,
CFDT, FSU, Solidaires et Unsa) ont décidé d’organiser une journée d’action
le 23 mars. Ils appellent à une mobilisation interprofessionnelle unitaire
avec des grèves et des manifestations dans tout le pays. Cette journée
portera sur la défense de l’emploi, du pouvoir d’achat, des retraites et des
services publics.

Cette manifestation est l’occasion de rappeler le gouvernement à ses
responsabilités afin que les prochaines concertations avec ce dernier
n’entraînent pas, une nouvelle fois, une absence de mesures et de prise en
compte de l’intérêt des salariés.

Le Parti socialiste soutient cette mobilisation qui est un premier mouvement
indispensable dans l’engagement d’un combat qui s’ouvre pour plus de progrès social. Il appelle à une large participation aux côtés des syndicats.

EN MEUSE, rendez-vous à 10h30 devant la gare SNCF à Bar le Duc



  Derniers articles  
  4/01/2019 : Ensemble, rétablissons l’ISF ! Pour un referendum d’initiative partagée - 18/12/2018  
  21/12/2018 : Le Parti socialiste salue le Pacte mondial sur les migrations - 18 décembre 2018  
  17/12/2018 : COP24 : le strict minimum – et même moins – et une France aux abonnés absents - 16/12/2018  
  16/12/2018 : le Parti socialiste propose un autre plan ! - 12/12/2018  
  16/12/2018 : Les socialistes déposent une motion de censure contre le gouvernement - 11/12/2017  
  16/12/2018 : Déclaration universelle des droits de l’homme : 70 ans et une époque qui la met au défi - 10/12/2018  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET