Articles > Les élections > Elections (archives) > Elections régionales - mars 2010 (Lorraine)

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : municipalité de Damvillers  
  Popularité 90 % : La lettre de Guy Môquet - 10/2007  
  Popularité 90 % : Communiqués - 09 février 2012  
  Popularité 90 % : Maryse Gentilhomme  
  Popularité 90 % : Les Associations Educatives Complémentaires de l’Enseignement Public - DA - 20/11/2008  
  Popularité 88 % : Le Parti socialiste lance ses propositions pour une Europe féministe - 08/03/2019  
     

Merci aux Lorrains, la mobilisation ne faiblit pas ! - 15/03/2010

Newsletter du 15 mars 2010 / « LA MOBILISATION CONTINUE ! »

Merci aux Lorrains, la mobilisation ne faiblit pas !

A l’issue de la première mi-temps de cette élection régionale, notre liste conduite par Jean-Pierre Masseret, arrive en tête avec un avantage certain puisqu’elle a recueilli près de 34% des suffrages exprimés.

Nous remercions toutes celles et tous ceux qui, avec nous, ont fait le choix de la Vie, du Cœur et de l’Action pour être Radicalement Lorrain.

Cet avantage met en relief la confiance accordée par les Lorrains au travail accompli par Jean-Pierre Masseret et son équipe depuis 2004. Il montre aussi que, face à une droite dure qui détruit tout ce qu’elle touche, la gauche est à la fois source d’espoir et de perspectives nouvelles.

L’heure n’est pourtant pas au triomphalisme. Vous savez bien qu’en politique il faut se garder de tout excès de confiance. Souvenez-vous de l’échec de tous ceux qui ont cru avoir gagné avant même de connaître le résultat final !

Une partie n’est jamais gagnée à la mi-temps. Il faut toujours la jouer jusqu’au bout ! Il en va de même pour une élection : pas de relâchement avant dimanche prochain, il faut transformer l’essai !

Notre avantage, aussi appréciable soit-il, doit être une source de motivation supplémentaire pour amplifier la campagne de proximité que nous menons depuis plusieurs semaines dans tous les territoires lorrains. Il doit nous donner une fierté supplémentaire pour défendre notre projet, le seul à avoir du sens pour les Lorrains.

Aujourd’hui, l’heure est au rassemblement et à la mobilisation de toutes les forces de gauche en Lorraine.

Ensemble, nous allons unir nos forces pour éviter que l’abstention ne soit l’arbitre ou pire, le grand vainqueur, du second tour de cette élection régionale. N’oubliez pas que le choix de s’abstenir n’est jamais figé. Tous ceux qui ne sont pas encore convaincus sont susceptibles de grossir le mouvement que nous avons initié hier soir.

Dans cette dernière ligne droite, le travail de chacun donnera plus de force à notre élan !

Comptant sur votre mobilisation et votre fidélité,

L’équipe de campagne.


Les contre-vérités de la droite sur le résultat du scrutin

Hier soir, les Lorrains et l’ensemble des Français se sont largement prononcés en faveur des listes de gauche. Partout, ils ont largement désavoué les listes UMP soutenues par le Président de la République.

Comme on pouvait s’y attendre, nous avons eu droit au bal des hypocrites. Le Premier Ministre, les candidats et l’ensemble des ténors de l’UMP se sont succédés pour préciser que le résultat de ce premier tour n’avait, en aucun cas, une signification nationale.

Pour le Président de la République et le Premier Ministre, le niveau trop fort d’abstention ne permet pas de donner un caractère national au scrutin.

N’en déplaise à l’UMP, le caractère national de cette élection est évident.

Plus de la moitié des Ministres de Fillon étaient candidats en régions et ceux qui n’étaient pas candidats ont participé à la campagne en allant soutenir leurs collègues. Inutile de vous rappeler les venues incessantes de Ministres ou ténors UMP en Lorraine pour soutenir leur champion local… Fillon, Woerth, Alliot-Marie, Wauquiez, Larcher, Bertrand… La palme revient sans doute à Jean-Louis Borloo : le 4 mars dernier nous avions droit à « Borloo contre-attaque en Lorraine » et cette semaine nous aurons droit au « retour du Borloo. »

En Lorraine, les quatre têtes de listes départementales étaient des parlementaires UMP. Les parlementaires UMP votent à Paris les décisions du gouvernement : ils ont eux-mêmes renforcé le caractère national de cette élection. Un des principaux arguments de l’UMP en Lorraine est d’ailleurs d’instaurer une cohérence entre politique nationale et politique régionale.

Le Président de la République s’est lui-même engagé dans la campagne annonçant que le résultat de l’élection ne changerait en rien la conduite de sa politique nationale.

A ce titre, l’UMP n’est sans doute pas étrangère au taux d’abstention que nous subissons aujourd’hui.

Depuis son élection, le Président de la République suscite tous les jours un peu plus de déception. Ses promesses non tenues, ses discours à l’emporte pièce, ses gaffes, le non respect de la fonction présidentielle et les privilèges accordés aux plus riches sont autant d’ingrédients qui expliquent l’explosion de l’abstention. Sarkozy et l’ensemble de l’UMP provoquent des désillusions qui nuisent à l’ensemble de la classe politique et à la démocratie.

Le meilleur remède contre cette situation c’est de rester dans le vrai et dans la vérité.

Aujourd’hui, la campagne de vérité menée par Jean-Pierre Masseret et ses colistiers prend tout son sens aux yeux des Lorrains. Nous refusons les promesses et les projets inconcevables. Nous prenons des engagements, rien que des engagements, qui tiennent compte de la durée du mandat et des moyens de la Région.

Nous ne racontons pas de "conneries" aux gens, comme le rappelle souvent Jean-Pierre Masseret.

Cela doit être un de vos arguments pour éviter que les Lorrains fassent le choix de l’abstention !


Prochain rendez-vous avec Jean-Pierre Masseret :

- Demain mardi 16 mars 2010, réunion publique en mairie de la Bresse, à 18h30



  Derniers articles  
  8/07/2019 : Bar Info - Tribune de l’Opposition - 07-08/2019 - "Et maintenant, le sursaut ?" - 08/07/2019  
  28/06/2019 : Conseil communautaire de Bar-le-Duc Sud Meuse - séance publique - jeudi 11 juillet 2019  
  23/06/2019 : Syrie : le Parti socialiste prolonge les appels pour une action humanitaire urgente à Idlib - 20/06/2019  
  23/06/2019 : Assurance-chômage : quand les actes contredisent le discours - 19/06/2019  
  23/06/2019 : Urgences : faire mieux avec moins de moyens est une provocation ! 05/06/2019  
  23/06/2019 : Conseil municipal de Bar-le-Duc - 27 juin 2019  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET