Articles > A lire > Droits de l’Homme (et de l’enfant)

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Ouverture à la concurrence du marché de l’électricité pour les particuliers - 27/06/2007  
  Popularité 100 % : Villepin et l’énergie : légèreté inacceptable, irresponsabilité persistante - 12/02/2007  
  Popularité 100 % : Erreurs commises depuis cinq ans dans l’orientation de la politique de sécurité - 27/02/2007  
  Popularité 100 % : Geneviève DOUILLOT, étudiante  
  Popularité 100 % : chiffres clés Meuse Lorraine 2007  
  Popularité 100 % : Alcatel-Lucent : quand la course au profit met en péril l’entreprise -27/02/2007  
     

Rapport 2009 de la HALDE sur les discriminations - 05/03/2010

Paris, le 5 mars 2010
Communiqué de Pouria Amirshahi, Secrétaire national aux droits de l’homme

Rapport 2009 de la HALDE sur les discriminations

 : face à la situation très préoccupante, la droite démissionne alors que les socialistes se mobilisent

Le rapport 2009 de la HALDE montre une augmentation très forte du nombre de recours : + 21%. Créée en 2005, la Halde a vu le nombre des saisies passer de 1500 pour sa première année d’activité à plus de 10.000 pour l’année 2009.

Bien que cette augmentation soit aussi le résultat d’une meilleure reconnaissance de la Halde par les victimes de discriminations, elle révèle une situation grave, surtout en ce qui concerne le déroulement des carrières dans le privé, qui représente les deux tiers des saisies et confirme ainsi les témoignages de nombreux inspecteurs du travail, eux aussi engagés sur le terrain du respect des droits des salariés.

De manière générale les chiffres reflètent une réalité que tous les acteurs associatifs dénoncent depuis de nombreuses années. Il faut aussi rappeler que ces chiffres ne tiennent pas compte des actes et sentiments de discriminations lors de certains contrôles d’identité, les conflits entre citoyens et agents de police relevant de la seule compétence de la CNDS (commission nationale de déontologie et de la sécurité). Plus que jamais, il faut doter nos institutions chargées de veiller l’égalité des moyens et des compétences pour agir.

Pourtant les députés UMP n’ont de cesse de vouloir baisser les crédits d’une Haute Autorité qui a déjà bien du mal à remplir sa mission.

Les discriminations, le racisme, l’homophobie ou le sexisme sont autant de comportements et d’opinions qui insultent notre modèle républicain. Ils brisent l’espoir d’une société Française solidaire, où l’égalité ne serait plus une vague idée mais bien une réalité de notre quotidien.

La lutte contre toutes les discriminations doit être une priorité de l’action gouvernementale et comme face à la crise et au chômage, quand le Gouvernement démissionne, le PS entend agir.

C’est le sens de la « Charte des élus socialistes pour lutter contre les discriminations ». Nous avons décidé de créer des missions régionales de lutte contre les discriminations qui appliqueront ces 10 engagements concrets.

Le Gouvernement et l’UMP, plutôt que d’agir, ont encouragé les comportements discriminants. Dans le débat sur l’identité nationale, nous avons eu droit à un florilège d’expressions racistes et discriminantes venant de ministres de la République. Ni le Président de la République ni le Premier Ministre n’ont dénoncé ces dérapages, et plus grave, ils ont défendu leurs collègues. Défouloir raciste et xénophobe, ce débat a encore décomplexé les attitudes discriminantes et racistes. Les statistiques de la Halde en sont probablement un témoignage supplémentaire.



  Derniers articles  
  10/08/2018 : Travaux routiers aux environs de Bure et du laboratoire de recherche - RC - 16/11/2006  
  10/08/2018 : Intervention des élus de la minorité à propos de la motion délibération demandée par le Président du Conseil général - 31/01/2007  
  6/08/2018 : Privatisation de Gaz de France - 05/12/2006  
  6/08/2018 : Mise en place de la retenue à la source de l’impôt sur le revenu - 18/12/2006  
  1er/08/2018 : Motion de censure à l’Assemblée nationale : notre alerte sur l’affaire Benalla - 01/08/2018  
  29/07/2018 : Vœu d’urgence visant à l’adoption d’une motion relative au projet de loi sur la gestion des déchets nucléaires - RB - 30/03/2006  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET