Articles > Les élections > Elections (archives) > Elections régionales - mars 2010 (Lorraine)

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Un nouveau pas contre la fraude fiscale - 07/05/2015  
  Popularité 97 % : Bye Bye Barroso - 30/10/2014  
  Popularité 70 % : Tribune de l’Opposition « Attendez 15 ou 20 ans » ... et puis quoi encore ? - 03/2019  
  Popularité 70 % : Etats généraux de l’Economie sociale et solidaire (ESS) - 17/06/2011  
  Popularité 70 % : Mai 2009 : le bilan s’alourdit encore pour l’emploi - 26/06/2009  
  Popularité 70 % : Le Parti socialiste propose une contribution climat énergie universelle - 02/07/2009  
     

Élections régionales J-4 / Thème du jour "Attractivité du territoire" - 10/03/2010

Élections régionales J-4 / Thème du jour "Attractivité du territoire"

Les contre-vérités de la droite en matière d’attractivité du territoire :

Depuis le début de la campagne, la droite en Lorraine ne cesse de pointer « l’image plombée d’une Lorraine tournée vers le passé, désindustrialisée. » La Lorraine serait littéralement rongée par son « déficit d’image » et, bien sûr, Jean-Pierre Masseret serait fautif : « il a laissé doucement sombrer la Région depuis six ans. ».

Comme le dit un proverbe : il ne faut jamais mettre la charrue avant les bœufs. Par extension, il faut connaître le territoire avant de parler de son attractivité… D’après l’UMP en Lorraine, Yutz serait en Meuse – sans le concours de quelques bloggeurs attentifs, l’erreur n’aurait d’ailleurs pas été corrigée sur le site de campagne de l’UMP. Un candidat est-il crédible pour répondre aux problématiques de son territoire quand il a déjà du mal à en appréhender la géographie ? Fermons cette parenthèse.

L’attractivité du territoire est bien évidemment une question fondamentale qui se pose à tout responsable politique. N’en déplaise à l’UMP, l’attractivité ne se réduit pas au tourisme. L’attractivité n’est pas une politique « à part » ; elle s’inscrit, de façon transversale, dans un travail quotidien. Les actions menées en faveur du tourisme, de l’économie, du social, des transports, de la santé, de l’Université et des lycées, influencent toutes l’attractivité d’un territoire.

L’équipe de Jean-Pierre Masseret, dans l’ensemble de son action, a œuvré pour l’attractivité de la Lorraine :
- L’action de notre majorité pour la formation, l’éducation, la LGV Est, le TER-Metrolor, les infrastructures participe au maintien d’entreprises en Lorraine et à l’installation d’autres. Elles doivent y trouver des Lorrains bien formés et des infrastructures adéquates pour leurs activités !
- L’action de notre majorité pour la proximité des soins, la vie associative, les lycées et le pouvoir d’achat des familles permet le maintien des Lorrains en Lorraine. Ils doivent y trouver les services dont ils ont besoin !
- Le soutien de notre majorité aux grands évènements régionaux, à la valorisation des métiers d’art et des sites de mémoire, aux savoir-faire, aux grands clubs sportifs étendards est de nature à promouvoir et développer le tourisme en Lorraine. Les touristes doivent y trouver les activités et les conditions d’accueil qu’ils recherchent !

N’hésitez pas à analyser le bilan de notre majorité sous l’angle de l’attractivité du territoire, vous verrez tout ce qui a été entrepris dans ce sens !

Nos propositions pour l’attractivité du territoire :
A l’image du développement durable dont nous vous parlions hier, l’attractivité du territoire est un axe transversal dans le projet de la liste menée par Jean-Pierre Masseret :
- C’est le développement des infrastructures tel que défendu dans notre projet transports ;
- C’est le développement de nouvelles filières économiques porteuses d’emploi telles que définies dans notre projet développement économique ;
- C’est le pari de la connaissance tel que porté dans notre projet Education et Formation ;
- C’est le maintien des Lorrains dans les territoires ruraux par l’installation de soins de proximité et le soutien aux projets associatifs tels que prônés dans notre projet santé et notre projet vie associative ;
- Ce sont les 11 pôles touristiques tels que définis dans notre projet promotion et valorisation.
- C’est la volonté de miser sur la jeunesse telle que présentée dans notre pacte engagement jeunesse.

L’attractivité de la Lorraine c’est le maintien et le développement de la Vie et de l’Action dans notre Région. C’est l’engagement que porte notre liste.

La presse du jour : Dans le Républicain Lorrain
Article : « je vais voter pour le discours que je comprends le mieux »

Nous le disons depuis quelques semaines, notre campagne s’inscrit sous le signe de la proximité. La présence de traducteurs en langue des signes française aux dernières réunions publiques de Jean-Pierre Masseret en est une preuve supplémentaire. La présence de ces interprètes ne change pas la nature du meeting ou de la réunion. Ce qui change, c’est la possibilité pour les personnes sourdes et malentendantes de participer à la vie politique au même titre que tous les autres citoyens. C’est un changement fondamental.

Pour chacun de nous, le vote est quelque chose de solennel. Peu importe la raison, il doit être motivé. L’information de tous les citoyens, quelque soit leur handicap, est une nécessité préalable au bon exercice du droit de vote.

Notre initiative n’a pas à être saluée : elle doit être considérée comme « normale. »

Dans l’Est Républicain :
La presse du jour revient sur la venue de Xavier Bertrand en Lorraine hier.

Il est indiqué que Xavier Bertrand veut rendre la Lorraine aux Lorrains. Largement inspiré par Laurent Hénart, il dénonce également « la folie fiscale » avec 41% de hausse des impôts en 6 ans. Comme si ces contre-vérités ne suffisaient pas, il en remet une couche en disant que « le PS est muet sur son bilan et que la Région n’a pas été au rendez-vous du plan de relance ».

Ah ! L’UMP ne parle plus d’une hausse de 40% de la fiscalité régionale mais désormais de 41% ! Sur ce point, nous vous avons fait part à plusieurs reprises de la réalité de ce que représentait la hausse de 38% d’impôt pour les seuls propriétaires. Nous ne nous étendrons pas sur ce point et laissons à l’UMP le soin de faire gonfler les chiffres de la fiscalité.

Attardons-nous plutôt sur « rendre La Lorraine aux Lorrains »… Qu’est-ce que cela peut bien vouloir dire ?

Si ces propos ont été réellement tenus par Xavier Bertrand, cela signifie-t-il que la majorité de Jean-Pierre Masseret n’est pas lorraine ? Cela signifie-t-il que les citoyens qui ont voté pour Jean-Pierre Masseret et son équipe en 2004, ne sont pas Lorrains ? Ou bien ne sont de vrais Lorrains que les gens de l’UMP ?

Nous allons adresser un courrier à Monsieur Xavier Bertrand pour lui demander de nous confirmer les propos que nous avons pu lire dans la presse et auquel cas de nous les expliciter.

S’il venait à les confirmer, nous en appellerons au sens critique des Lorrains et ferons appel à leur sens civique.

Il faut ajouter à cela les déclarations de Gérard Longuet de ce jour où il indique sa préférence pour la nomination, à la tête de la Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l’Egalité (HALDE), d’une personnalité issue du « corps français traditionnel. » Pour rappel, Malek Boutih, membre du Parti socialiste, est pressenti pour prendre la tête de cette structure. Ce sont les valeurs de la République auxquelles nous tenons tant et que nous défendons qui sont en train de dériver !

Avec les propos de Xavier Bertrand et de Gérard Longuet, on ouvre un monde nouveau, sombre et inquiétant pour l’avenir de notre région et de notre pays.

Dans le Républicain Lorrain
Cette journée est décidément propice en informations. Nous apprenons aujourd’hui que Christian Poncelet, Président UMP du Conseil Général des Vosges, soutient la liste menée par… Jean-Luc André !

Dès lors, que devient le beau « rassemblement de tous les Lorrains » porté et défendu par le candidat UMP en Lorraine ? Le « rassemblement » semble avoir vécu…


Prochains rendez-vous avec Jean-Pierre Masseret :
Aujourd’hui, mercredi 10 mars 2010 :
- Réunion publique à Remiremont, Centre Culturel (rue Franche Pierre), à 18h00.
- Réunion publique à Epinal, Espace Cours, avenue Gambetta, à 20h30.

Demain jeudi 11 mars 2010 :
- Débat sur France Bleu (Lorraine Nord et Sud) avec les autres candidats tête de liste. Thème "développement économique et emploi". A 18h00
- Réunion publique à Nancy, Crédit Mutuel Enseignant (29-31 rue Gustave Simon), à 20h30.



  Derniers articles  
  13/03/2019 : Le Parti socialiste lance ses propositions pour une Europe féministe - 08/03/2019  
  13/03/2019 : Le Parti socialiste fait du « bien manger » un enjeu majeur de notre société - 05/03/2019  
  13/03/2019 : La lettre d’Emmanuel Macron : des mots pour le dire, des actes pour se dédire - 05/03/2019  
  9/03/2019 : Tribune de l’Opposition « Attendez 15 ou 20 ans » ... et puis quoi encore ? - 03/2019  
  5/03/2019 : Le Parti socialiste saisit le CSA sur les atteintes au pluralisme - 25/02/2019  
  5/03/2019 : Algérie : le Parti socialiste solidaire des aspirations au changement - 04/03/2019  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET