Articles > Les Elus de Gauche (en Meuse, en Europe) > Conseil départemental de la Meuse > Questions écrites, orales, voeux & interventions > Année 2009 > Séance du 15 octobre 2009

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Est Républicain - 05/02/2008  
  Popularité 90 % : Fonds d’accompagnement du laboratoire de Bure - DL - 17/12/2009  
  Popularité 90 % : Meuse : carte des cantons  
  Popularité 48 % : Leur politique d’affaiblissement de l’Ecole publique - 26/08/2008  
  Popularité 48 % : Chômage en août 2008 : une forte hausse - 30/09/2008  
  Popularité 48 % : IUT : l’inquiétude générale - 10/12/2008  
     

Le démantèlement de l’ONF s’accentue - 15/10/2009

Roland JEHANNIN, AU NOM DU GROUPE DES ELUS DE GAUCHE - Session plénière du 15 octobre 2009

VOEU D’URGENCE

Le démantèlement de l’ONF s’accentue

Avec le non-remplacement des départs en retraite, l’emploi dans ce secteur, et plus particulièrement dans le Grand E1st de la France et en Meuse, se dégrade.

La réorganisation des services a entraîné au niveau du département la suppression de plusieurs unités territoriales et la désorganisation du travail avec en perspective une gestion au rabais de la forêt publique.
Des instructions à application immédiate vont limiter de façon importante la présence des agents de l’ONF sur le terrain afin de gérer le manque de personnel.

Les conséquences de ces réformes – moins de surveillance, moins de marquages….. – vont se traduire immédiatement soit par du laisser-aller dans la gestion avec le non-respect des chartes de certification soit par des charges supplémentaires pour les communes.

D’autre part, la diminution des budgets de l’ONF ne permet plus le plein emploi sur place des ouvriers forestiers.
Pour certains d’entre eux, ils sont envoyés à la petite semaine effectuer des tâches dans d’autres régions alors qu’entre autres les stigmates de la tempête 1999 sont loin d’être tous effacés.

Je souhaite, M. le Président, que notre Assemblée interpelle M. le Préfet afin d’arrêter le démantèlement de ce secteur afin de ne pas mettre à mal de façon irréversible un secteur vital pour nos collectivités et l’économie meusienne. »


Réponse en séance
M. LE PRÉSIDENT : Je mets aux voix l’urgence. (L’urgence est adoptée à l’unanimité.)
Je souligne qu’un voeu identique a été déposé par Serge NAHANT au cours d’une session précédente. Il figurera à l’ordre du jour de la prochaine assemblée, assorti de la réponse du Ministre. Cela me permettra de répondre.

M. JEHANNIN : J’avais déjà émis un voeu allant dans le même sens. Mais des éléments nouveaux sont intervenus sous la forme de l’instruction-application immédiate concernant une certaine forme de travail et d’actions dans nos bois. Par exemple, les marquages des bois qui intervenaient à partir d’une section de bois de 25 centimètres passent à 40 centimètres. Le marquage au pied n’est plus fait. Ce qui pourrait avoir des répercussions graves s’agissant du vol du bois dans les forêts au moment de l’exploitation. Lorsqu’il n’y a plus de marquage au pied, une fois les bois abattus, on ne peut savoir s’ils ont été marqués ou non. Ce sont des éléments extrêmement importants qui auront des conséquences sur nos recettes puisque du bois peut disparaître.

M. LE PRÉSIDENT : Nous allons confronter votre voeu à la réponse reçue voilà une dizaine jours du Ministre. Nous le réinterrogerons sur les points qui n’auront pas eu de réponse. Les communes forestières nous ont également alertés.



  Derniers articles  
  4/01/2019 : Ensemble, rétablissons l’ISF ! Pour un referendum d’initiative partagée - 18/12/2018  
  21/12/2018 : Le Parti socialiste salue le Pacte mondial sur les migrations - 18 décembre 2018  
  17/12/2018 : COP24 : le strict minimum – et même moins – et une France aux abonnés absents - 16/12/2018  
  16/12/2018 : le Parti socialiste propose un autre plan ! - 12/12/2018  
  16/12/2018 : Les socialistes déposent une motion de censure contre le gouvernement - 11/12/2017  
  16/12/2018 : Déclaration universelle des droits de l’homme : 70 ans et une époque qui la met au défi - 10/12/2018  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET